Augustin Lorenzo TIO Sr.

(Clarinettiste)


(ici en 1894, origine Hogan Jazz Archive>)

Né à Tampico (Mexique) le 28 août 1867

Décédé à La Nouvelle-Orléans (Louisiane) le 10 juin 1908

Son frère Antoine Louis «Papa» TIO, né à Eureka Colony (Mexique) le 4 février 1862 et décédé à La Nouvelle-Orléans le 10 juillet 1922 était lui-même clarinettiste.

Issu d’une famille de couleur, libre, originaire de Louisiane, celle-ci avait émigré au Mexique.

Il reçoit ses premières leçons musicales avant que la famille ne revienne s’installer à La Nouvelle-Orléans en 1878. Là, il reçoit des leçons de son frère «Papa» TIO et à partir du milieu des années mille huit cent quatre-vingts et dans les années quatre-vingt-dix, il joue de la clarinette en mi bémol (modèle plus petit que la clarinette usuelle en si bémol) avec l’«Excelsior Brass Band» et, en 1889, devient membre fondateur du «Lyre Club Symphony Orchestra».

Il travaille de façon intermittente avec le batteur et violoniste John ROBICHAUX à partir de 1898 et tourne avec une troupe de «Minstrels» vers 1900. Lorenzo Sr. était réputé pour la pureté de sa sonorité, son excellence comme leader et son influence comme professeur.

Il est décédé à La Nouvelle-Orléans le 10 juin 1908.