George HUNT

(Tromboniste)


(Orchestre Earl Hines: George Hunt est au milieu de la section des trois trombones)

Né à Kansas City (Missouri) vers 1906

Décédé à Chicago (Illinois) vers 1946

Il joue avec l’orchestre de Bennie Moten de 1932 à 1935. Il est ensuite dans l’orchestre de Count Basie au «Reno Club» et se rend à New York avec l’orchestre en juillet 1936. Il quitte Basie en août 1937, rejoint la formation de Fletcher Henderson vers la fin de cette année et y reste jusqu’en avril 1938.

Il se rend ensuite à Chicago et joue en mai 1938 dans l’orchestre d’Earl Hines. En 1939 il travaille dans l’orchestre d’Artie Starck, puis celui d’Erskine Tate en 1940. Au cours de cette année il revient dans l’orchestre d’Earl Hines avec lequel il tourne en 1941 et y demeure jusqu’au milieu de 1942.

Principalement musicien de section, il participe à plusieurs enregistrements de Count Basie et d’Earl Hines et on peut l’entendre en solo dans le «One O’clock Jump» de Count Basie de 1937.

De retour à Chicago, il se suicide vers 1946.