Ralph BROWN

(Tap-Dancer)

Ralph BROWN

Né à Indianapolis (Indiana) en 1914

Décédé à New York le 19 novembre 1990

Il se rend à New York en 1931 et après avoir vu les danseurs du « Hoofers Club », il tourne avec le groupe vocal des « Mills Brothers ».

En 1934 il commence à travailler au « Cotton Club » comme soliste, débutant une association avec le chanteur et chef d’orchestre Cab CALLOWAY.

Il travaille ensuite avec les orchestres de Count BASIE, Duke ELLINGTON, Dizzy GILLESPIE, Claude HOPKINS, Les HITE, Jimmie LUNCEFORD, Charlie PARKER et Cootie WILLIAMS.

Dans les années 1930 il danse régulièrement à l’« Apollo Theatre » ainsi que dans les théâtres de vaudeville tel que le « Lafayette Theatre », apparaissant au même programme que « Chuck and Chuckles » et « Aaron Palmer and Peaches ».

En 1934 on peut le voir dans le film d’Oscar MICHEAUX « Harlem After Midnite », et en 1947 dans le film « Jivin’ in Bebop ».

Il assoie sa notoriété comme danseur vedette dans « Blackbirds of 1939 » de Lew LESLIE.

En 1966 il devient membre fondateur des « Original Hoofers » avec Jimmy SLYDE, Chuck GREEN, Ray KAALUND, Buster BROWN et Lon CHANEY.

En 1975 il participe au « Cotton Club Gala » en hommage au célèbre cabaret avec plusieurs membres des Hoofers.

Dans les années 1980, à la renaissance de la tap dance, il tourne avec le spectacle « 1000 ans de Jazz et Tap ».

Il danse également à Paris dans la revue « Black and Blue » (1985), puis à Broadway (1989).

Il est décédé le 19 novembre 1990