Charles Lester « Honi » COLES

(Tap-Dancer)

Charles Lester « Honi » COLES

Né à Philadelphie (Pennsylvanie) le 2 avril 1911

Décédé à New York le 12 novembre 1992

Il commence sa carrière comme l’un des « Three Millers » qui apparaissent au « Lafayette Theatre » de New York en 1931, mais cette prestation n’a pas de succès financier et il retourne à Philadelphie.

Il revient à New York en 1932 et, durant les années 1930, travaille avec le « Lucky Seven Trio ».

En 1938-39 il est dans un spectacle de chant et de danse avec Bert HOWELL.

Il rencontre son futur partenaire Cholly ATKINS lorsqu’il travaille avec Cab CALLOWAY en 1940.

À partir de 1943 il est dans l’armée, et leur association n’est formée qu’à partir de 1946.

« Coles and Atkins » dansent avec les orchestres de Lionel HAMPTON, Cab CALLOWAY, Count BASIE, Billy ECKSTINE et Louis ARMSTRONG et, en 1948, ils visitent l’Angleterre.

De 1949 à 1951 ils sont en vedette dans le show « Gentlemen prefer blondes » avec un arrangement de Benny PAYNE.

Ils dansent de nouveau sur cet arrangement dans le film « Rock and Roll Revue » (1955).

Dans les années 1950 « Coles and Atkins » tournent avec la production « Kiss me Kate » dans laquelle ils dansent sur une des chansons de Cole PORTER de ce show : « Too darn hot ».

À la fin des années 1950, ils tournent avec la chanteuse Pearl BAILEY.

« Coles and Atkins » demeurent ensemble jusqu’en 1965, apparaissant au « Newport Jazz Festival » en 1962 et chaque année à l’« Apollo Theatre » de Harlem.

Plus tard COLES danse dans les shows « Bubbling Brown Sugar » (1976), « Black Broadway 1900-1945 » (1979) et « My One and Only » et « Tappin’ Uptown » (les deux en 1982).

Il apparaît aux « London’s Riverside Studios » (décembre 1981) et tourne en duo « The Copasetics » avec le danseur Bubba GAINES (1984).

Il donne des masterclass à l’occasion de son séjour à Londres que l’on peut voir dans la vidéo « Master of Tap » (1981).

Il est décédé le 12 novembre 1992