Edward Clifton « Ed » ALLEN

(Trompettiste)

Au sein de l'orchestre de Clarence Williams

Né à Nashville (Tennessee) le 15 décembre 1897

Décédé à New York City le 28 janvier 1974

Sa famille se rend à St. Louis en 1904.

À l’âge de dix ans, il étudie le piano puis se spécialise au cornet.

Au début de son adolescence, il joue avec un orchestre militaire local.

Par la suite il travaille comme conducteur de charrette et décroche son premier engagement professionnel à Seattle en 1916 avec le pianiste Ralph STEVENSON, puis retourne à St. LOUIS.

Là il commence à travailler sur les riverboats avec Charlie CREATH, puis il dirige son propre « Whispering Gold Band » à bord du S.S. « CAPITOL » en 1922.

Il travaille ensuite à La Nouvelle-Orléans jusqu’en mai 1923, et revient à St. LOUIS sur le S.S. « St. PAUL ».

Il joue après en résidence au « Chauffeurs’ Club » de St. LOUIS.

Fin 1924, il se rend à Chicago et joue avec Earl HINES au « Elite N°2 Club ».

Il quitte Chicago en juillet 1925 pour se rendre à New York travailler comme membre du « Joe Jordan’s Sharps and Flats » qui accompagne le « Ed Daily’s Black and White Show ».

Il tourne avec cette troupe pendant un an.

Il enregistre à New York avec Clarence WILLIAMS, et finalement quitte le show à Cleveland pour rentrer à New York.

À partir du début de 1927, il commence à enregistrer régulièrement avec Clarence WILLIAMS.

En même temps, il travaille avec le violoniste Allie ROSS (1927), et continue avec cette formation lorsqu’elle devient le « LeRoy Tibbs’ Orchestra » en 1930.

Il continue à jouer régulièrement dans les orchestres de studio de Clarence WILLIAMS, tout en travaillant avec l’orchestre de Earle HOWARD en 1932 et 33.

Durant la fin des années trente, il commence à jouer à New York pour les « Taxi Dance-Halls ».

Il continue ce job à l’exception d’une brève période au milieu des années quarante, période pendant laquelle il dirige son propre orchestre au « Tony Pastor’s Club » et au « Stuyvesant Casino » de New York.

Il joue en permanence avec l’orchestre du pianiste Benton HEATH à New York au « Taxi Dance-Hall » de 1945 à 1963.

Il est alors obligé d’abandonner complètement la musique à cause de sa mauvaise santé.

Il est décédé le 28 janvier 1974.