Rowland Bernart «Bunny» BERIGAN

(Trompettiste-Chanteur)

Né à Hilbert (Wisconsin) le 2 novembre 1908

Décédé à New York City le 2 juin 1942

Son frère Don était batteur et sa mère jouait du piano. Dès l’âge de six ans, il apprend à jouer du violon recevant ses premières leçons de son grand-père et de sa mère. Quatre ans plus tard, il s’essaie à l’alto horn dans une fanfare d’enfants et plus tard change pour la trompette. À treize ans, il joue localement avec Merrill Owen et son «Pennsy Jazz Band». Au début des années vingt, il est avec les «New Orleans Rhythm Kings» dans le Wisconsin. Bien que n’étant pas étudiant à l’Université du Wisconsin, il joue avec les orchestres de danse des collèges durant son adolescence.

Il joue ensuite avec des orchestres locaux tels que ceux de Jesse Cohen et Cy Mahlberg en 1926, puis réside au «Chanticleer Ballroom» de Madison avec des chefs locaux. Il joue ensuite à New York et à Philadelphie en 1928. Il revient dans le Wisconsin avant de repartir à New York jouer avec l’orchestre du violoniste Frank Cornwell au«Hofbrau» au début de 1929. Il retourne à nouveau chez lui avant de repartir à New York pour jouer avec Hal Kemp à l’«Hotel Taft» au printemps 1930. Il part en Europe avec Hal Kemp de mai à septembre 1930. De retour aux U.S.A. il joue en free-lance à New York avant de rejoindre l’orchestre de Fred Rich au début des années trente enregistrant en studio et pour la radio avec Benny Krueger, Ben Selvin etc… En 1931, il travaille avec l’orchestre des Frères Dorsey dans le show de Broadway «Everybody Welcome» , travaillant en même temps en studio et en free-lance à New York jusqu’à ce qu’il parte pour la saison d’été avec Smith Ballew. Il joue ensuite dans l’orchestre de Paul Whiteman de fin 1932 à fin 1933, puis un mois avec Abe Lyman, travaille ensuite pour les stusios C.B.S et joue à l’occasion avec les Frères Dorsey, Benny Goodman etc…

Il joue régulièrement chez Benny Goodman de juin à septembre 1935. Il le quitte en Californie, rentre chez lui au Wisconsin et revient travailler en studio chez C.B.S. à New York. Il enregistre de nombreux disques sous son nom et en 1936 avec Red McKenzie, Red Norvo et Ray Noble. À partir de 1937, il dirige son propre big band qui comprend le saxophoniste ténor Georgie Auld et successivement les batteurs George Wettling, Dave Tough et Buddy Rich.

Atteint d’alcoolisme, il dissout son orchestre et joue de mars à août 1940 avec Tommy Dorsey. Il reforme alors une petite formation pour jouer en résidence au «47 Club» de New York. Il reforme ensuite un big band pour une tournée et une résidence à Columbus (Ohio) durant l’été 1941. À la fin de cette année, il se rend à Hollywood pour enregistrer la bande sonore du film «Syncopation» et revient avec son big band jusqu’à ce qu’il contracte une pneumonie en avril 1942. Il quitte l’hôpital le 8 mai 1942 et continue à jouer pour des soirées uniques jusqu’au 30 mai. Souffrant d’une importante hémorragie, il est hospitalisé à New York et décède trois jours plus tard, le 2 juin 1942.