Jacques «Jack» BUTLER

(Trompettiste et chanteur)


(au centre, ici avec le saxophoniste ténor Benny Waters)

Né le 29 avril 1909

Décédé le ?

Il grandit à Washington D.C. et fait des études de dentiste à l’«Howard University». Il commence à jouer de la trompette à l’âge de dix-sept ans.

À la fin des années vingt, il se rend à New York et travaille avec le pianiste Cliff Jackson, puis sans l’orchestre du pianiste Horace Henderson en 1930 et 1931. Il dirige plus tard son propre orchestre à New York et en tournée en 1934 et 1935. Il travaille ensuite dans l’orchestre de Willie Bryant puis se rend en Europe à la fin de 1936 pour rejoindre l’orchestre de Willie Lewis, jouant avec cet orchestre jusqu’en 1939. À partir de juin 1939 il fait une tournée en Scandinavie. Se trouvant en Norvège au début de la 2d Guerre Mondiale, il regagne les États-Unis en avril 1940.

Il dirige alors une petite formation, puis travaille avec «Mezz» Mezzrow au printemps de 1943, avec le pianiste Art Hodes de l’été 1943 à 1944, avec le pianiste et saxophoniste «Bingie Madison» en 1945 et le bassiste «Cass» Carr au cours de l’été 1947. Il travaille ensuite à Toronto (Canada) en 1948, puis retourne en Europe au début des années cinquante, dirigeant son propre orchestre au cours de diverses tournées.

Il entame ensuite une longue résidence à la Brasserie «La Cigale» à Paris à partir de 1953 jusqu’à son retour aux États-Unis en 1968 et joue régulièrement à New York. On ignore la date de son décès.