Thomas «Mutt» CAREY

(Trompettiste)

Né à Hahnville (Louisiane) en 1891

Décédé à Elsinore (Californie) le 3 septembre 1948

Connu aussi sous le surnom de «Papa Mutt». Son frère aîné Jack (1889-1934) était tromboniste et chef d’orchestre. Son autre frère Peter jouait de l’alto horn. Plusieurs autres frères étaient aussi musiciens.

Il commence par jouer de la batterie et de la guitare puis apprend l’alto horn (instrument à vent en cuivre, à embouchure et à pistons utilisé dans les fanfares) et change pour le cornet vers 1912. Il commence à jouer du cornet avec le «Crescent Orchestra» dirigé par son frère Jack à partir de 1913. Il joue aussi avec divers orchestres de parade avant de rejoindre l’orchestre du tromboniste «Kid» Ory en 1914, remplaçant Lewis Matthews. En 1917 il tourne avec le «Mack and Mack Show» comprenant le clarinettiste Johnny Dodds et le pianiste Steve Lewis. Il joue ensuite à Chicago brièvement avec l’orchestre du clarinettiste Lawrence Duhé, puis revient à La Nouvelle-Orléans en 1918. Là il travaille avec Chris Kelly comme second trompette au «Bull’s Club», puis rejoint l’orchestre du clarinettiste Wade Whaley à Bucktown.

En novembre 1919 il rejoint «Kid» Ory en Californie. En 1925, lorsque «Kid» Ory quitte son orchestre pour se rendre à Chicago, il remet la direction de la formation à «Papa Mutt» qui agrandit l’orchestre qui devient «The Jeffersonians» durant la fin des années vingt. L’orchestre joue régulièrement à Hollywood pour accompagner et créer l’atmosphère des films muets tels :«Legion of the Condemned» et «The Road to Ruin». De 1929 à 1933 il est encore membre de l’orchestre de «Kid» Ory, mais pendant la «Dépression» il devient porteur dans les trains Pullman en raison du manque de travail pour les musiciens, tout en continuant à jouer pour de petits engagements brefs.

Il rejoint «Kid» Ory en 1944, tout en continuant son travail de jour, et reste avec lui jusqu’à l’été 1947. Il retourne ensuite en Californie jouant avec son propre orchestre.

Il réorganisait un nouvel orchestre lorsque la mort le surprend à Elsinore (Californie) le 3 septembre 1948.