Lee CASTLE

(Trompettiste)

Né à New York City le 28 février 1915

Décédé le 16 novembre 1990

Son véritable nom est : Castaldo.

Son frère Charles était tromboniste.

Il commence par jouer de la batterie dans des orchestres de jeunes adolescents, puis se met à la trompette à l’âge de quinze ans et devient professionnel à dix-huit ans. Il travaille avec le pianiste Joe Haymes, le saxophoniste alto Dick Stabile et le clarinettiste Artie Shaw avant de rejoindre l’orchestre du xylo-vibraphoniste Red Norvo en juillet 1937. En septembre de la même année il entre dans l’orchestre du tromboniste Tommy Dorsey. Il quitte un temps la formation pour étudier avec le père de Dorsey à Lansford (Pennsylvanie), revenant dans l’orchestre plus tard à la fin de 1938. Il joue ensuite brièvement avec Glenn Miller, puis avec le tromboniste Jack Teagarden d’avril à décembre 1939.

Il dirige sa propre formation en 1940 et joue brièvement dans l’orchestre du tromboniste Will Bradley avant de rejoindre Artie Shaw au début de 1941. À partir de mars 1942 il dirige à nouveau son propre orchestre et change de nom. À la fin de 1942 il laisse cette formation et entre dans l’orchestre de Benny Goodman où il demeure jusqu’à la fin de 1943. Il apparaît dans les films «Stage Door Canteen» et «The Girls They Left Behind».

Au cours des années quarante il dirige ses propres big bands, et en 1949 il forme un orchestre de style Dixieland. Il joue ensuite avec Artie Shaw en 1950.

À partir de 1953, il est dans l’orchestre des Frères Jimmy et Tommy Dorsey, dirigeant l’orchestre pendant la maladie de Jimmy Dorsey, et prenant la direction du «Dorsey Brothers’ Orchestra» après la mort des deux frères. En 1970 il continue à diriger le «Jimmy Dorsey Orchestra».

Il est décédé le 16 novembre 1990.

Lee Castle est l’auteur d’un livre contenant la transcription des solos enregistrés de Louis Armstrong.