Harry Hagg JAMES

(Trompettiste)

Né à Albany (Géorgie) le 15 mars 1916

Décédé à Las Vegas (Nevada) le 5 juillet 1983

Il commence à jouer très jeune avec son père Everett James qui dirigeait un orchestre de cirque. À sept ans il joue de la batterie, et à dix ans commence à prendre des leçons de trompette avec son père. En 1931, sa famille se fixe à Beaumont et Harry commence à jouer au Texas avec divers orchestres dont Old Phillips Friars, Logan Hancock et Herman Waldman. Il fait aussi une tournée jusqu’à La Nouvelle-Orléans avec un orchestre dirigé par le violoniste Joe Gill.

En 1935-36, il joue dans l’orchestre de Ben Pollack, puis en janvier 1937 rejoint Benny Goodman. Il reste dans cette formation jusqu’en décembre 1938 et la quitte pour former son propre orchestre qui fait ses débuts officiels en février 1939 au «Benjamin Franklin Hotel» de Philadelphie. Il enregistre avec son orchestre, mais à pris part à des enregistrements de studio avec Teddy Wilson, Lionel Hampton etc… Au début des années quarante, l’orchestre a un énorme succès, et nombre de ses enregistrements deviennent des best-sellers. Il continue à tourner régulièrement jusqu’au début des années cinquante, et après une semi retraite en Californie, il reforme son orchestre pour des résidences aux U.S.A. et une tournée en Europe en 1957.

À partir de 1963, il joue pendant de longues périodes à Las Vegas. Il retourne jouer de temps en temps à New York pour différentes occasions dont un concert à «Carnegie Hall» en septembre 1964. Il fait ensuite plusieurs tournées en Europe en 1970 et 1971. En 1979, il apparaît en vedette dans le show de Broadway «The Big Broadcast of 1944». Il visite l’Argentine en 1981 et continue à diriger son orchestre jusqu’à peu de temps avant sa mort. Il décède le 5 juillet 1983.

Harry James a été marié à la chanteuse Louise Tobin, puis à l’actrice Betty Grable en 1943. Après son divorce, il s’est remarié une troisième fois.