Paul WEBSTER

(Trompettiste)

Né à Kansas City (Missouri) le 24 août 1909

Décédé à New York City le 6 mai 1966

Il apprend à jouer de la trompette avec son oncle Sam Ford et commence par faire quelques soirées avec un orchestre dirigé par Clarence Lover dès 1925. Il fréquente ensuite la Fisk University et joue avec un orchestre de Memphis «The Boston Serenaders» en 1926, puis retourne à Kansas City où il travaille comme embaumeur avant de devenir musicien professionnel.

Il décroche d’abord quelques engagements avec l’orchestre de George E. Lee, puis il joue régulièrement avec Bennie Moten de l’été 1927 à l’été 1928. Après quelques engagements, il fait un bref retour chez Bennie Moten jusqu’au début des années trente. Il joue ensuite avec Jap Allen, Jimmie Lunceford (1931), Tommy Douglas (1931) et Eli Rice (1933 -1934).

Il entre comme musicien régulier chez Jimmie Lunceford en mai 1935 en remplacement de Thomas Stevenson (3e trompette, spécialiste des aigus). Il quitte l’orchestre en 1944 pour travailler avec Cab Calloway jusqu’en 1947.

En 1947, il joue avec l’orchestre de Charlie Barnet, puis avec Sy Oliver. Ensuite, on le trouve avec Perez Prado, Eddie Wilcox, Count Basie (New York, printemps 1950). Il revient avec Cab Calloway en 1951-52 et Charlie Barnet en 1952-53. À partir de cette date, il travaille à l’«U.S. Immigration Office», puis au Métro de New York, continuant à jouer et à enregistrer régulièrement dans les années soixante. Il est décédé d’une maladie respiratoire le 6 mai 1966.

;