Eugene Edward «Snooky» YOUNG

(Trompettiste)



(de gauche à droite: Joe Newman, Clark Terry, Dinah Washington, Snookie Young, Fred Norman)

Né à Dayton (Ohio) le 03 février 1919

Le plus jeune frère du trompette Granville “Catfish” Young.

Son premier instrument est une cithare. Plus tard il apprend la trompette et joue dans un orchestre familial. Il travaille ensuite avec Eddie Heywood Sr. et avec l’orchestre du pianiste Graham Jackson à Atlanta (Géorgie). Puis il revient à Dayton finir ses études. Il joue dans l’orchestre des «Wilberforce Collegians» et ensuite travaille dans l’orchestre de Clarence «Chic» Carter de 1937 à 1939.

En décembre 1939, il entre dans l’orchestre de Jimmie Lunceford en remplacement d’Eddie Thompkins. Il y reste jusqu’en 1942. Il travaille ensuite avec Count Basie et Lionel Hampton. Il se rend alors en Californie pour jouer avec Les Hite. Début 1943 il joue avec Benny Carter puis rejoint de nouveau Count Basie en juin 1943.

Par la suite il travaille avec les orchestres de Gerry Wilson et Lionel Hampton en 1944, puis retour chez Count Basie de mars 1945 à 1947 où il refait un court séjour chez Hampton. Il revient alors à Dayton où il dirige pendant plus de dix ans son propre orchestre autour de l’Ohio. En octobre 1957 il revient chez Count Basie et y reste jusqu’en juin 1962, date à partir de laquelle il travaille en free-lance à New York, notamment avec Charlie Mingus (fin 1962). Ensuite il travaille pendant plusieurs années pour les studios de la Télévision N.B.C. ainsi qu’avec Benny Goodman (août 1964), Gerry Wilson, Thad Jones/Mel Lewis (1966), Charlie Barnet (fin 1967), brièvement avec le big band de Kenny Clarke-Boland en 1968 et fait une tournée en Europe avec Thad Jones/Mel Lewis (automne 1969).

On le voit plusieurs fois à la «Grande Parade du Jazz « de Nice à la fin des années soixante-dix.