Robert Edward « Juice » WILSON

(Violoniste – Pianiste – Clarinettiste – Saxophoniste alto)

Robert Edward « Juice » WILSON

Né à St. Louis (Missouri) en janvier 1904

Décédé à Chicago (Illinois) en juillet 1972

Il est élevé à Chicago où il commence à jouer avec le trompettiste Jimmy WADE en 1916.

En 1918-19 il joue avec le trompettiste Freddie KEPPARD au « City’s Entertainers’ Café » et à partir de décembre 1919, il travaille pendant trois mois à Toledo (Ohio) avec un orchestre comprenant le tromboniste Jimmy HARRISON.

De 1921 à 1928 il est à Buffalo et à New York, souvent avec un orchestre dirigé par le batteur Gene PRIMUS au « Paradise Ballroom ».

En septembre 1928 il rejoint la formation de Lloyd SCOTT au « Savoy Ballroom » de New York.

Après une courte période avec les pianistes Luckey ROBERTS et James P. JOHNSON (1929), il se rend en Europe en mai 1929 avec l’orchestre du chanteur Noble SISSLE.

Il le quitte en 1930 et joue avec le trompettiste Edwin SWAYZE, le pianiste Tommy « Puss » CHASE, le batteur Louis DOUGLAS et le violoniste Leon ABBEY.

Vers décembre 1931 il quitte Louis DOUGLAS à Barcelone et travaille en Espagne avec le danseur, animateur et chef d’orchestre Harry FLEMMING et avec Tommy « Puss » CHASE jusqu’en 1936 lorsqu’il se rend au Maroc.

En décembre 1937 il rejoint le groupe du chanteur et danseur Levy WINE et tourne en Afrique du Nord.

En 1939 il se rend à Malte et dirige des trios dans des clubs de Valetta et Sliema.

En 1945 il dirige un big band à l’ « Hotel Phoenicia » près de Valetta.

Il reste à Malte jusqu’en 1954, puis tourne dans les bars américains en Lybie et en Italie.

À partir de 1960 il est en résidence au « Safari Club » de Tanger.

Il se rend à Paris en 1962 et travaille pendant plusieurs mois comme saxophoniste alto dans l’orchestre de danse du batteur Jean-Marie MASSE (Président du « Hot Club de Limoges ») avant de rentrer aux USA.

Sa dernière résidence connue est à Chicago.

De nombreux musiciens de l’époque le considéraient comme le plus grand des violonistes de jazz.

Il a peu enregistré.

Il est décédé en juillet 1972