Pete BRIGGS

(Tubiste et Contrebassiste)

 

(Pete BRIGGS au centre)

 

 

Né à Charleston (Caroline du Sud) vers 1904

Décédé à ? le ?

Il était le cousin du trompettiste Arthur BRIGGS.

Il commence sa carrière comme tubiste.

À Chicago, il joue dans l’orchestre de Carroll DICKERSON vers 1926 et demeure dans cette formation lorsqu’elle est réorganisée sous le nom de « Louis Armstrong Stompers » en 1927.

En 1927 il joue également avec le clarinettiste Jimmie NOONE Sr.

Il enregistre comme membre du « Armstrong Hot Seven » (1927) et travaille encore avec Carroll DICKERSON et Louis ARMSTRONG à Chicago (1928) et à New York (1929).

À New York il joue avec le pianiste Edgar HAYES (1929-1930 » et enregistre avec « Jelly Roll » MORTON (1930).

Il travaille souvent avec le guitariste et banjoiste Vernon ANDRADE durant le milieu des années 1930, jouant de la contrebasse, et avec le trompettiste Herman AUTREY en 1943-44, puis il se retire de la scène musicale.

On ignore le lieu et la date de son décès.