John (Benjamin Peabody) BROWN

(Contrebassiste)

 

(George RHODES, p - John BROWN, b - Harold AUSTIN, dr - Jonah JONES,tp)

 

 

Né à Dayton (Ohio) le 13 mars 1906

Décédé à New York le 12 août 1987

Il se rend à New York en 1928 où il joue du violon et du banjo dans le « Royal Garden Orchestra » du batteur Herbert « Kat » COWENS et travaille avec l’orchestre de Sam WOODING à partir de 1932.

En 1935 il passe à la contrebasse et joue avec le tromboniste Snub MOSLEY à partir de 1936.

Par la suite il joue et enregistre avec le violoniste « Stuff » SMITH (1938-41), puis de nouveau avec Snub MOSLEY (1941-42).

À la même époque il joue avec le tromboniste Wilbur De PARIS et « Kat » COWENS dans le spectacle musical « The Pirate » (1941-42). De 1945 à 1950 il travaille principalement avec le pianiste Claude HOPKINS, d’abord en big band, puis en quartet avec lequel il enregistre.

Il prend part aux dernières sessions d’enregistrement de Fletcher HENDERSON à l’automne de 1950, puis tourne en Europe avec Snub MOSLEY en 1952.

En 1953 il rejoint Claude HOPKINS, puis joue avec le pianiste Herman CHITTISON en 1954.

De 1955, et durant les années 1960, il est membre du quartet du trompettiste Jonah JONES avec lequel il joue et fait de nombreux enregistrements.

Il est décédé à New York le 12 août 1987.