Frederick Philip « Bucky » CALABRESE

(Contrebassiste)

 

(Bucky CALABRESE ici à gauche, avec le pianiste Chuck FOLDS)

 

 

Né à Hicksville (New York) le 8 juin 1927

Décédé à New York le 6 mai 1995

Durant sa jeunesse, il joue du piano, mais à 24 ans opte pour la contrebasse.

Il étudie à la « Hartnett School of Music » avec Charlie MINGUS et Clyde LOMBARDIE.

Son premier job professionnel lui est fourni par Lombardie.

À la fin des années 1950, il joue avec le chanteur Ray EBERLE et avec le trompettiste Dizzy GILLESPIE (les deux en 1957), avec le guitariste Sal SALVADOR (1958) et avec le tromboniste Kai WINDING (1959).

Après avoir tourné et enregistré avec le pianiste et chef d’orchestre Stan KENTON (1962), il travaille dans des orchestres dixieland autour de New York sous la direction du clarinettiste Edmond HALL (1963), du guitariste Eddie CONDON (1964) et du trompettiste Max KAMINSKY (1965) et d’autres.

Plus tard il forme un duo avec le pianiste Teddy WILSON (1968) et joue et enregistre en duo et en trio avec le pianiste Dave McKENNA (1973-74).

Au cours des années 1970 et 1980 il joue avec les trompettistes Roy ELDRIDGE et Max KAMINSKY aux deux «Jjimmy Ryan’s » et au « Metropole » et avec les saxophonistes Al COHN et Zoot SIMS au « Half Note ».

À partir de 1987 il joue et enregistre avec le trompettiste Doc CHEATHAM comme membre du groupe qui apparaît à la « Grande Parade du Jazz » de Nice en 1991.

Il est décédé à New York le 6 mai 1995.