Michel GAUDRY

(Contrebassiste)

 

GAUDRY Michel.png

 

 

Né à Eu (France) le 23 septembre 1928

Il étudie le piano et la clarinette avant de choisir la contrebasse et suit les cours du Conservatoire de Genève (Suisse).

Il fait ses débuts professionnels avec le vibraphoniste Michel HAUSSER à Lausanne en 1955.

À partir de 1957, à Paris, il accompagne les chanteuses Billie HOLIDAY et Carmen McRAE, enregistre avec le tromboniste Quentin JACKSON (1959) et le pianiste Billy STRAYHORN (1961).

Il joue et enregistre avec le pianiste Art SIMMONS (1959) et avec les « Double Six » (1960-62).

Il travaille ensuite avec le batteur Kenny CLARKE et le pianiste Bud POWELL et enregistre avec le guitariste Elek BACSIK (1962), le saxophoniste Sonny CRISS (1962), Bud POWELL (1964) et un quintet dirigé par les violonistes « Stuff » SMITH et Stéphane GRAPPELLI (1965).

Pendant plusieurs années il sassocie avec le pianiste Jack DIÉVAL et, en 1969, prend part aux sessions denregistrement de Stéphane GRAPPELLI et du guitariste Barney KESSEL.

Il est un membre régulier de la « Swing Machine » du saxophoniste Gérard BADINI qui enregistre avec le batteur Sam WOODYARD.

Il participe à la « Grande Parade du Jazz » de Nice où il joue avec Lionel HAMPTON (1976), le pianiste Raymond FOL (1976-77) et le trompettiste Cat ANDERSON (1977).

Toujours actif dans les années 1980 et 1990, il travaille avec les trompettistes Jimmy OWENS (1985) et Irvin STOKES (1986) ainsi quavec le violoniste Peter COMPO (1991).