Robert Sherwood « Bob » HAGGART

(Contrebassiste, compositeur et arrangeur)

 

HAGGART Bob.png

 

 

Né à New York le 13 mars 1914

Décédé à Venice (Floride) le 3 décembre 1998

Il est élevé à Douglastown (Long Island) où lui offre un banjo-ukulélé pour son 13e anniversaire.

Cependant, il change pour la guitare, prenant des leçons avec George Van EPS vers 1920.

Il joue également du banjo ténor en duo avec Van EPS et double au sousaphone, tuba, bugle et cornet à lécole et dans les orchestres de camps dété.

À lâge de quinze ans il joue de la guitare et de la trompette dans des orchestres de danse, et à dix-sept ans commence à jouer de la contrebasse.

Haggart est pratiquement le seul musicien qui na pas joué chez Ben Pollack avant de devenir membre de lorchestre de Bob CROSBY en 1935.

Ses compositions et arrangements ont grandement contribué au succès de cette formation.

Son duo avec le batteur Ray BAUDUC « The Big Noise from Winnetka » est devenu très populaire.

Il a écrit une méthode pour contrebasse qui est devenue un standard du genre.

Lorsquil quitte Crosby en 1942, il joue pour la radio et la télévision et dans les studios denregistrement, continuant à travailler comme arrangeur.

Il prend part à des sessions dirigées par Louis ARMSTRONG, la chanteuse Billie HOLIDAY, Duke ELLINGTON et dautres.

Il dirige aussi un orchestre avec le trompettiste Yank LAWSON.

Il utilise cet orchestre comme noyau de ses groupements comprenant une formation qui enregistre son arrangement de « Porgy and Bess » (1958).

Les « Crosbys Reunions », prestations et enregistrements avec les Grands du Jazz résultent de la formation de 1968 du « Worlds Greatest Jazz Band » quil dirige avec Lawson.

Il dirige aussi ses propres groupes et participe à plusieurs réunions de lancien orchestre Crosby, notamment lors de la célébration du 50e anniversaire avec Crosby et Lawson en Californie en 1985 et au 20e anniversaire du « Worlds Greatest Jazz Band » avec Lawson en grande Bretagne en 1989.

Dans les années 1980, avec Lawson, ils dirigent un septet comprenant le tromboniste George MASSO, le saxo-clarinettiste Johnny MINCE, le guitariste Bucky PIZZARELLI et le batteur Nick FATOOL.

Il reste actif jusque dans les années 1990, tournant, enregistrant et écrivant des arrangements.

Il effectue ses dernières tournées au Japon avec une reconstitution du « Worlds Greatest Jazz Band » en juillet 1996.

Il a enregistré comme leader dun trio comprenant le pianiste John BUNCH et le guitariste Bucky PIZZARELLI (1995) et a joué comme sideman dans des hommages au guitariste Eddie Condon et Count Basie (les deux en Allemagne, respectivement en 1993 et 1996), avec le clarinettiste Kenny DAVERN (1994-95), la pianiste Jane JARVIS et le clarinettiste Bob WILBER (les deux en 1995) et avec le clarinettiste Allen VACHÉ (1996).

Il est décédé à Venice (Floride) le 3 décembre 1998.