Quincy Jr. Major « Mule » HOLLEY

(Contrebassiste et tubiste)

 

HOLLEY Major 'Mule'.png

 

 

Né à Detroit (Michigan) le 10 juillet 1924

Décédé à Maplewood (New Jersey) le 25 octobre 1990

Il joue du violon dès lâge de six ans et apprend le tuba lorsquil étudie la musique à la « Cass Technical High School » où ses camarades de classe sont le vibraphoniste Milt JACKSON et le saxophoniste Lucky THOMPSON.

En 1942 il sengage dans la Marine et joue de la contrebasse dans les orchestres de la « Navy » (1943-46).

Lorsquil stationne dans la région des Grands Lacs, il joue avec le trompettiste Clark TERRY, le saxophoniste Willie SMITH et le trompettiste Ernie ROYAL.

Comme il transportait tous ses instruments, cela lui valut le surnom de « Mule ».

Plus tard il est muté à San Diego (Californie).

Après sa démobilisation, il reste près dun an en Californie où il joue avec les saxophonistes Wardell GRAY et Dexter GORDON.

Il continue ensuite ses études musicales dans la région de Minneapolis-St Paul, puis retourne à Detroit où en freelance il accompagne le saxophoniste Charlie PARKER, la chanteuse Ella FITZGERALD, le saxophoniste Coleman HAWKINS, le pianiste Art TATUM et dautres.

De 1948 à 1951 il accompagne la pianiste et chanteuse Rose MURPHY et fait avec elle ses premiers enregistrements en décembre 1948.

En 1950 il enregistre en duo avec le pianiste Oscar PETERSON.

Il se rend à Londres avec Rose MURPHY en mars 1951 et y demeure jusquen 1956, travaillant comme musicien de studio pour la BBC (Télévision).

Il rejoint ensuite lorchestre du clarinettiste Woody HERMAN pour une tournée en Amérique du Sud (1958), puis retourne aux USA et joue avec les petits groupements de Woody HERMAN (août-septembre 1959) et avec un groupe dirigé par les saxophonistes Al COHN et Zoot SIMS (1959-60).

Il devient très connu au début des années 1960 pour son travail en studio, mais il travaille également en quintet avec Coleman HAWKINS et avec le trompettiste Roy ELDRIDGE comme co-leader à partir doctobre 1961.

Il joue ensuite dans un quartet (1962-64, février-mars 1966).

Il travaille aussi avec le pianiste Teddy WILSON, le guitariste Kenny BURRELL et Duke ELLINGTON (février à septembre 1964).

Il enregistre avec lorganiste Shirley SCOTT, Kenny BURRELL et le saxophoniste Stanley TURRENTINE (tous en 1963).

Il enseigne à la « Berklee School of Music » de 1967 à 1970.

Il continue ensuite à travailler en freelance dans les clubs de New York.

Il est avec les saxophonistes James MOODY et Pepper ADAMS au « Half Note », joue avec le pianiste Jaki BYARD au « Bradleys » et reste pendant trois ans avec les trompettistes Jimmy McPARTLAND et Roy ELDRIDGE au « Jimmy Ryans ».

Il effectue plusieurs tournées en Europe avec la chanteuse Helen HUMES, le « New York Jazz Repertory Company » qui apparaît à la « Grande Parade du Jazz » de Nice (France) en 1976 et avec les « Kings of Jazz ». Il enregistre souvent à Paris ou à New York avec lorganiste et pianiste Milt BUCKNER (1974), le pianiste Gerry WIGGINS (dans un trio de pianistes) et accompagne Helen HUMES (1974, 1977), Roy ELDRIDGE, le saxophoniste Lee KONITZ, un  quintet dirigé par le trompettiste Harry EDISON, les saxophonistes Eddie « Lockjaw » DAVIS et Buddy TATE et le pianiste Ray BRYANT (tous en 1975), le trompettiste Jonah JONES (1978), le pianiste Roland HANNA (1979), le guitariste Rodney JONES et le pianiste Tommy FLANAGAN (1981), un quintet dirigé par Buddy TATE et le tromboniste Al GREY (1984) et Clark TERRY (1990).

Il apparaît dans de nombreux festivals européens et à quelques évènements américains tels que le « Colorado Jazz Party » et le « Kool Jazz Festival » (plus tard JVC jazz Festival et depuis 2009 le CareFusion Newport Jazz Festival).

Il rentre juste dune tournée européenne lorsquil est frappé par une attaque cardiaque.

Il est décédé à Mapplewood (New Jersey) le 25 octobre 1990.