William Manuel « Bill » JOHNSON

(Contrebassiste, tubiste et banjoïste)

 

 

 

Né à Tallageda (Alabama) le 10 août 1872 ou 1874

Décédé à New Braunfels (Texas) le 3 décembre 1972

Il commence à jouer de la guitare à lâge de quinze ans, et en 1900 joue de la contrebasse à La Nouvelle-Orléans au « Tom Andersons Café » et avec les « Peerless and Eagle Bands ».

Il joue également du tuba dans les « Brass Bands ». En 1908, avec un petit groupe de musiciens, il joue de la mandoline dans une tournée à travers le sud ouest de Los Angeles et devient ainsi un des premiers jazzmen de La Nouvelle-Orléans à apporter le style de musique naissant sur la côte ouest.

Lorchestre est connu sous plusieurs noms dont celui de « Original Creole Band » et voyage beaucoup avant dêtre dissous en 1918.

En 1922 il travaille avec le trompettiste Joe « King » OLIVER à Chicago au « Lincoln Gardens » où il joue également du banjo.

Il quitte Oliver lannée suivante après avoir enregistré au banjo et lancé le fameux « Oh play that thing » dans la première version dOliver du « Dippermouth Blues » en 1923.

Durant les années 1930 il dirige son propre orchestre à Chicago pendant plusieurs années et travaille sous la direction de plusieurs chefs dont le clarinettiste Johnny DODDS, les trompettistes Freddie KEPPARD et Jimmy WADE et Clifford « Klarinet » KING.

Par la suite il continue à mener une carrière active à Chicago et, à la fin de 1947, joue avec le trompettiste Bunk JOHNSON.

Il cesse de jouer dans les années 1950 et se retire au Texas.

Il est décédé à Braunfels (Texas) le 3 décembre 1972.