James Wood « Jim » LANIGAN

(Contrebassiste et tubiste)

 

(Orchestre Wolwerines - source internet)

 

 

Né à Chicago (Illinois) le 30 janvier 1902

Décédé à Elburn (Illinois) le 9 avril 1983

Parfois son nom est orthographié avec deux N (LANNIGAN).

Ses parents étaient tous les deux musiciens.

Il étudie le violon et le piano très jeune.

Avant de passer à la contrebasse et au tuba, il joue du piano et occasionnellement de la batterie avec les « Austin High School Blue Friars ».

À la fin des années 1920, il travaille avec les orchestres de Husk OHARE et Bill PALEY (1926), avec les « Mound City Blue Blowers » de Red McKENZIE, et pendant deux ans avec le clarinettiste Art KASSEL.

Il enregistre avec les « McKenzie and Condon Chicagoans » (1927) avec lesquels il joue de la contrebasse et du tuba.

Il enregistre également avec « Chicago Rhythm Kings » et les « Jungle Kings » (les deux en 1928).

Dans les années 1930 il joue en freelance avec divers groupements et pendant quatre ans travaille avec le chef dorchestre Ted FIO RITO.

À partir de 1937 il travaille comme musicien des studios de la NBC à Chicago, puis à la station de radio WGN (1948 à 1952).

Il a également enregistré avec le trompettiste Jimmy McPARTLAND (1939), un autre groupe appelé « Jungle Kings » dirigé par le clarinettiste Bud JACOBSON (1945), le saxophoniste Bud FREEMAN (1946) et le batteur Danny ALVIN (1950).

De 1953 à 1968 il est membre du « Chicago Symphony Orchestra », mais continue à jouer du jazz occasionnellement.

On ignore la suite de sa carrière.

Il est décédé à Elburn (Illinois) le 9 avril 1983.