John LINDSAY

(Contrebassiste et tromboniste)

 

(John LINDSAY, (b), est encadré par Clarence WILLIAMS, à sa droite et Jimmie NOONE, (cl), à sa gauche)

 

 

Né à La Nouvelle-Orléans (Louisiane) le 23 août 1894

Décédé à Chicago (Illinois) le 3 juillet 1950

Il joue de la contrebasse depuis ladolescence, mais obtient ses premiers engagements comme tromboniste après son service militaire.

Il travaille à La Nouvelle-Orléans avec le violoniste John ROBICHAUX au début des années 1920.

Il rejoint ensuite le violoniste Armand J. PIRON avec lequel il enregistre à New York (1923-24).

Peu après il joue dans lorchestre du trompettiste Dewey JACKSON sur le riverboat « Capitol », et en 1925 il se rend à Chicago.

Pour le reste de sa carrière, il demeure à Chicago, effectue quelques tournées avec le big band de Louis ARMSTRONG de mars 1931 à mars 1932.

On peut le voir avec Louis ARMSTRONG dans le petit film « Rhapsodie in Black and Blue » (1932).

Plus tard il enregistre souvent avec le pianiste Richard M. JONES, accompagne le clarinettiste Jimmie NOONE Sr. (1940) et le trompettiste Punch MILLER (1944) et enregistre avec le « Harlem Hamfats » (1936-37) ainsi quavec le clarinettiste Johnny DODDS (1940).

Il a subi linfluence de Bob YSAGUIRRE et aussi celle de « Pops » FOSTER et Henry KIMBALL. Il a également enregistré avec les « Red Hot Peppers » du pianiste « Jelly Roll » MORTON.

Il est décédé à Chicago le 3 juillet 1950