Albert B. « Al » LUCAS

(Contrebassiste)

 

(Al LUCAS avec Vic DICKENSON, tb, et Doc CHEATHAM, tp)

 

 

Né à Windsor (Ontario, Canada) le 16 novembre 1916

Décédé à New York le 19 juin 1983

Sa mère qui était pianiste lui donne des leçons de piano pendant plusieurs années, et plus tard, il suit les pas de son père qui était contrebassiste et adopte cet instrument.

Il joue du tuba et de la contrebasse dès l’âge de douze ans.

En 1933 il se rend à New York et travaille avec le batteur Kaiser MARSHALL.

De 1933 à 1942 il joue dans le « Royal Sunset Orchestra » qui enregistre sous la direction du pianiste Ace HARRIS (1937).

Il enregistre également avec le tromboniste et chef dorchestre Doc WHEELER (1941-42).

Au cours des années 1940, il joue sous la direction de divers leaders dont le saxophoniste Coleman HAWKINS (décembre 1942-été 1943), le trompettiste Oran « Hot Lips » PAGE (juin 1943), et le pianiste Eddie HEYWOOD (1944-été 1945).

En 1945 il partage le poste de contrebassiste avec Junior RAGLIN dans lorchestre de Duke ELLINGTON, et en 1946 joue avec la pianiste Mary Lou WILLIAMS.

Durant les premières années et le milieu des années 1940, il enregistre avec Coleman HAWKINS, les pianistes James P. JOHNSON et Eddie HEYWOOD (les deux en 1944), Mary Lou WILLIAMS (1944-45) et avec le saxophoniste Ben WEBSTER (1945).

De 1947 à 1953 il travaille avec le saxophoniste Illinois JACQUET, de nouveau avec Eddie HEYWOOD (1954-56), et avec le pianiste Teddy WILSON avec lequel il enregistre en 1957 et 1959.

Il enregistre également avec le tromboniste J.J. JOHNSON (1947), le saxophoniste Hal SINGER (1952), lorganiste Bill DOGGETT (1956) et la chanteuse Big MAYBELLE (1957).

Il travaille ensuite comme musicien de studio, enregistrant avec le pianiste Sammy PRICE (1959-61), les saxophonistes Leo PARKER (1961), Dexter GORDON (1962), Sonny STITT (1963) et Oliver NELSON (1966).

En 1967 il accompagne à la guitare basse électrique le chanteur James BROWN, puis joue dans lorchestre de Count BASIE de mars 1965 à décembre 1967.

Il enregistre avec Illinois JACQUET (1968-69) et fait une tournée au Japon avec le saxophoniste Sam « The Man » TAYLOR (1970-71).

Par la suite il travaille en freelance au cours des années 1970.

Il est décédé à New York le 19 juin 1983.