Abraham « Chink » MARTIN

(Tubiste et contrebassiste)

 

(De gauche à droite : Johnny WIGGS (tp), Chink MARTIN (b), Armand HUG, (p))

 

 

Né à La Nouvelle-Orléans (Louisiane) le 10 juin 1886

Décédé à La Nouvelle-Orléans (Louisiane) le 7 janvier 1981

Il commence par jouer de la guitare, et plus tard change pour le tuba et le saxophone.

Vers 1910, il travaille avec le « Papa Jack Laines Reliance Brass Band ».

Il est ensuite membre de lorchestre que dirige le contrebassiste Tom EARLY (1916-19), puis rejoint lorchestre de Frank CHRISTIAN au « Quarellas Pavilion » de Milneburg (Louisiane).

À partir de 1923, il joue et enregistre avec les « New Orleans Rhythm Kings » à Chicago.

Il joue ensuite avec Johnny BAYERSDORFFER à La Nouvelle-Orléans et avec le tromboniste George BRUNIS à Chicago avant de rejoindre la nouvelle formation des « New Orleans Rhythm Kings », enregistrant à nouveau en 1925.

Il enregistre aussi avec le « Abbie Bruniess Halfway House Orchestra » avec lequel il travaille jusquen 1928.

À partir de cette date il travaille au « Court of the Two Sisters » avec les « New Orleans Frolickers » dirigés par le pianiste Johnny MILLER, jouant aussi de temps en temps avec le clarinettiste Sidney ARODIN.

Durant les années trente il travaille comme musicien à la radio WSMB de New Orleans, et dans les années 1940, il rejoint le « Johnny Wiggss Dixieland Group » qui enregistre régulièrement pour la radio.

Il joue et enregistre en freelance avec des musiciens tels que le trompettiste Sharkey BONANO (1949-52), le tromboniste Santo PECORA, et joue souvent avec les « Crawford-Ferguson Night Owls » dans les années 1960.

En 1963-64, il est musicien résident à Disneyland.

Au cours de la décade suivante, il travaille au « New Orleans Preservation Hall ».

Son fils « Little Chink » Martin joue également de la contrebasse.

Il est décédé à La Nouvelle-Orléans le 7 janvier 1981