Albert « Al » MORGAN

(Contrebassiste)

 

 

 

Né à La Nouvelle-Orléans (Louisiane) le 19 août 1908

Décédé à Los Angeles (Californie) le 14 avril 1974

Élève de Simon MARRERO, il commence à jouer dans des orchestres dirigés par son frère, le trompettiste Isaiah MORGAN (1897-1966).

En 1923, il rejoint le trompettiste Lee COLLINS pour une tournée en Floride puis travaille ensuite à La Nouvelle-Orléans avec le saxophoniste David JONES, jouant parfois du tuba.

De 1925 à 1929, il joue avec le pianiste Fate MARABLE sur le riverboat « Capitol » à la suite de « Pops » Foster dont le style la inspiré.

En 1929 il sassocie avec David JONES et Lee COLLINS dans la formation « Jones and Collins Astoria Hot Eight ».

Il fait ses premiers enregistrements à New York avec le pianiste « Fats » WALLER.

En juin 1932 il rejoint le big band de Cab CALLOWAY avec lequel il fait plusieurs enregistrements.

On peut le voir dans plusieurs films de Cab dont « The Big Broadcast » (1932) et « The Singing Kid » (1936).

Il travaille alors au « Club Alabam » de Los Angeles avec le saxophoniste Eddie BAREFIELD (1936-37) et joue dans lorchestre de Les HITE de 1939 à 1941.

Durant les quinze années suivantes, il est membre de lorchestre de Sabby LEWIS à Boston, quoique jouant un temps avec le saxophoniste Louis JORDAN (1944-45).

Il travaille également à loccasion en freelance.

En 1957 il sinstalle sur la côte ouest, jouant notamment avec lorchestre du clarinettiste Joe DARENSBOURG.

À la fin des années 1960, il joue au « Tudor Inn » de Los Angeles en duo avec le pianiste Buddy BANKS.

Il est décédé à Los Angeles le 14 avril 1974.