Charles Thomas « Tommy » POTTER

(Contrebassiste)

 

POTTER Tommy.png

 

 

Né à Philadelphie (Pennsylvanie) le 21 septembre 1918

Décédé à New York le 15 mars 1988

Il commence par étudier le piano et la guitare et ne passe à la contrebasse quen 1940.

Après ses premières associations avec le pianiste John MALACHI et le tromboniste Trummy YOUNG, il joue dans le big band de Billy ECKSTINE (1944-45), puis avec le saxophoniste John HARDEE, le batteur Max ROACH et dautres à New York (1946-47).

Il est surtout connu pour son travail de 1947 à 1950 avec le quintet du saxophoniste Charlie PARKER avec lequel il enregistre.

Après cette association, il est un des contrebassistes les plus respectés de la période « bop » après Oscar PETTIFORD.

À la fin des années 1940, il enregistre énormément avec des musiciens tels que le trompettiste Fats NAVARRO, le saxophoniste Wardell GRAY et le pianiste Bud POWELL.

En 1950 il joue avec le saxophoniste Stan GETZ (qui à l’époque utilisait la section rythmique de Parker), et il accompagne Billy ECKSTINE jusquen 1951, enregistrant en dehors dEckstine sous la direction du saxophoniste Sonny CRISS.

Par la suite, il travaille avec le pianiste Earl HINES (1952-53), le clarinettiste Artie SHAW (septembre 1953-juillet 1954), les pianistes Eddie HEYWOOD (1955) et Bud POWELL (1956), le trompettiste Rolf ERICSON avec lequel il tourne en Suède (été 1956) et enregistre avec le saxophoniste Cecil PAYNE (1956).

En 1957, il dirige son propre trio.

De 1958 à 1959 il travaille au « Roundtable » de New York avec le tromboniste Tyree GLENN et, de 1959 à 1961, comme membre du quintet du trompettiste Harry EDISON.

En 1961 il rejoint le trompettiste Dizzy REECE, puis le trompettiste Buck CLAYTON (Toronto 1963).

En 1965 il tourne en Europe avec le « Newport Jazz Festival Show».

Au cours de cette année il joue et enregistre avec le sextet des saxophonistes Al COHN et Zoot SIMS.

Par la suite il travaille souvent en dehors du domaine musical et revient au jazz occasionnellement.

À la fin des années 1960, il joue avec le saxophoniste Buddy TATE et le trompettiste Jimmy McPARTLAND, et en 1975 dirige son propre groupe, participant à un show télévisé en hommage à Charlie PARKER.

En 1980 il apparaît au « Carnegie Hall ». 

Il est décédé le 15 mars 1988, vraisemblablement à New York selon lindex des décès de la Sécurité Sociale.