Eugene Glasco « Gene » RAMEY

(Contrebassiste)

 

 

 

Né à Austin (Texas) le 4 avril 1913

Décédé à Austin (Texas) le 8 décembre 1984

Élevé dans une famille musicienne, il reçoit des leçons de piano de sa grandmère.

De l’âge de huit ans jusquau collège, il joue du ukulélé, et dans sa jeunesse, joue de la batterie, de la trompette, du barytone Horn et du tuba.

Après lobtention de son diplôme de fin d’études (1930), il commence à travailler professionnellement sur ce dernier instrument.

Lorsquil arrive à la « Western University » de Kansas City (à partir de l’été 1932), il continue à travailler comme tubiste jusqu’à ce quil fasse lacquisition dune contrebasse et commence à prendre des leçons avec Walter PAGE.

Au milieu des années 1930 il ne joue plus que de la contrebasse et dirige son propre orchestre.

Il joue également avec divers groupes locaux, notamment celui de la pianiste Countess (Margaret) JOHNSON et de laccordéoniste Buster MOTEN.

Il travaille ensuite davril 1938 à 1943 dans lorchestre du pianiste Jay McSHANN.

Lorsque Jay McSHANN est mobilisé dans larmée, il tourne avec le pianiste Luis RUSSELL de janvier à octobre 1944 et se rend à New York où il travaille en freelance avec beaucoup de musiciens importants, notamment les saxophonistes Ben WEBSTER et Coleman HAWKINS, le batteur Sid CATLETT, les saxophonistes Charlie PARKER et Eddie « Lockjaw » DAVIS, le trompettiste Miles DAVIS et le saxophoniste Lester YOUNG.

Il rejoint la petite formation de Lester YOUNG au début de 1951 et par la suite devient membre de lorchestre de Count BASIE de novembre 1952 au printemps 1953 et apparaît par intermittence avec Lester YOUNG jusquen 1958.

En 1954, il joue avec le batteur Art BLAKEY.

Parmi les musiciens avec lesquels il enregistre dans les années 1940 et 1950, on trouve le saxophoniste John HARDEE (1946), le pianiste Thelonious MONK (1947), le tromboniste Clyde BERNHARDT et le saxophoniste Stan GETZ (les deux en 1949), les saxophonistes Flip PHILLIPS (1951) Lester YOUNG (1951, 1953, 1956) et Lou DONALDSON (1952), les pianistes Horace SILVER (1952) et Duke JORDAN (1954), le saxophoniste Sonny ROLLINS et le pianiste Teddy WILSON (les deux en 1956).

À la fin des années 1950 il joue avec le trompettiste Roy ELDRIDGE, le clarinettiste Sol YAGED et le batteur Cozy COLE au « Metropole » de New York.

Par la suite il continue à jouer et enregistrer abondamment en freelance avec quelques musiciens tels que les trompettistes Buck CLAYTON (Tournées en Europe en 1959 et 1961) et « Muggsy » SPANIER (1962), le pianiste Teddy WILSON (1963), le trompettiste « Cootie » WILLIAMS, les pianistes Earl HINES et Dick WELLSTOOD, le chanteur Jimmy RUSHING, le clarinettiste Peanuts HUCKO, le pianiste Nat PIERCE et le saxophoniste Lem JOHNSON.

Il tourne avec Jay McSHANN en Europe (1969, 1977, 1979) et avec le pianiste Lloyd GLENN (1980), enregistrant en France avec les deux.

À partir de 1976, il travaille pendant dix ans comme officier de sécurité dans une banque, puis se retire à Austin où il continue à jouer au Texas régulièrement jusquau début des années 1980 avec le cornettiste Jim CULLUM Jr. et le clarinettiste Herb HALL et dautres.

Il est décédé à Austin le 8 décembre 1984.