Rodney RICHARDSON

(Contrebassiste)

 

(Source internet)

 

 

Né à La Nouvelle-Orléans (Louisiane) le 21 août 1917

Décédé à Modesto (Californie) le 29.10.2005

Frère du contrebassiste James « Beans » RICHARDSON et cousin de la célèbre soprano dOpéra Leontyne PRICE.

Dans sa jeunesse il se déplace souvent entre New Orleans et Chattanooga et joue du ukulélé et de la guitare avant dadopter la contrebasse à ladolescence.

Ses premiers engagements sont dans des orchestres territoriaux du Tennessee au cours des années 1930 lorsquil joue de la contrebasse et de la guitare avec les « Georgia Boys » à Chattanooga et de la guitare avec les « Royal Knights » à Nashville.

Il abandonne ensuite la musique pendant deux ans et recommence à jouer en 1941, rejoignant lorchestre dHarlan LEONARD à Kansas City en mai 1942.

Lannée suivante il se rend avec Harlan LEONARD en Californie et travaille avec le saxophoniste « Big Six » REEVES à Hollywood et joue de manière informelle avec le pianiste Art TATUM.

À la fin du mois daoût il retourne à Kansas City pour rejoindre lorchestre de Count BASIE ;

Il tourne et enregistre avec Count BASIE pendant trois ans (jusquen juillet 1946).

Il enregistre à New York avec les « Kansas City Seven », les saxophonistes Herbie FIELDS et Earle WARREN (tous en 1944), Lester YOUNG (1944, 1947) et Lucky THOMPSON (1945) et le trompettiste Roy ELDRIDGE (1946). Il travaille ensuite avec Roy ELDRIDGE à Chicago, joue avec le trompettiste Eddie MALLORY au « Savoy Ballroom » de New York et tourne et enregistre avec la petite formation de Lester YOUNG (septembre 1946 à juillet 1947).

Il joue ensuite à Atlantic City (New Jersey) de l’été 1947 à lautomne 1948 puis collabore avec le saxophoniste Charlie ROUSE et le batteur Jimmy COBB à Washington D.C.

Il retourne ensuite à Atlantic City pour une nouvelle saison d’été (1949) et passe près dun an dans la formation du guitariste Tiny GRIMES (1949-50).

Par la suite, à part une tournée avec le pianiste Erroll GARNER (1952), il joue à Cleveland jusquen 1955, puis à Detroit jusquen 1969 et dans le sud de la Californie de 1969 à 1983 où il a des engagements hebdomadaires à Bakersfield (1974-78).

Il joue également avec les « Duke Burrells Louisiana Shakers » qui tournent en Europe en 1975.

Plus tard il se rend à Boston et travaille avec Sabby LEWIS jusquen août 1987.

On ignore la fin de carrière.

Il est décédé à Modesto (Californie) le 29 octobre 1995.