Bruno ROUSSELET

(Contrebassiste)

 

 

 

Né le 2 octobre 1961

Il découvre le jazz en 1983 au Jazz Club de Moulins (Allier).

À l’époque il travaillait dans une usine fabriquant des téléviseurs et des enceintes acoustiques.

Il avait toujours écouté de la musique et s’était acheté une basse électrique.

Cet instrument lattirait car il est discret dans lorchestre dit-il.

Il navait cependant aucune connaissance musicale.

Ayant rencontré des musiciens dans un bar de Moulins, ils lui proposent de jouer du jazz avec eux.

Comme il y avait une contrebasse posée sur le piano, il sest essayé sur cet instrument, fonctionnant à loreille.

À la fin de 1983, s’étant retrouvé au chômage, un copain lui propose de suivre un stage musical avec lui dans une école de Nîmes, et il se retrouve à lIMFP, l’école de Michel BARROT pour un stage de trois mois avec des professeurs de haut niveau.

Là, il étudie lharmonie et comprend le fonctionnement de la musique.

En sortant de ce stage, il trouve du travail dans un orchestre de danse qui lui permet de vivre pendant trois ans et davoir du temps pour travailler son instrument.

Il rencontre alors des copains locaux tel le pianiste Philippe MILANTA et sinscrit au Conservatoire.

En 1990 il se rend à Paris où il trouve un engagement dune semaine au « Slow Club » pour accompagner la chanteuse Spanky WILSON avec Philippe MILANTA.

Il joue ensuite dans divers clubs parisiens dont le « Caveau de la Huchette », notamment avec le tromboniste Al GREY.

Il a alors loccasion de jouer avec de nombreux musiciens comme le pianiste Ray BRYANT, le saxophoniste Lew TABACKIN ou le tromboniste Glenn FERRIS.

Actuellement il joue entre autres avec le « Duke Orchestra » de Laurent MIGNARD et « Nikki & Jules » la formation du pianiste et chanteur Julien BRUNETAUD et de la chanteuse Nicolle ROCHELLE.