William «Bill» BEASON

(Batteur)


(Orchestre Ella Fitzgerald ici à droite. Les trompettes sont de gauche à droite : Taft Jordan, Irving Randolph, Dick Vance, et Francis Williams)

Né à Louisville (Kentucky) en 1908

Il fait ses études à la «Wilberforce University» de l’Ohio et rejoint les «Horace Henderson’s Collegians» avec lesquels il travaille de 1924 à 1928 et reste avec cet orchestre lorsqu’il est repris par le multi instrumentiste et arrangeur Benny CARTER pour jouer au «Savoy Ballroom» de New York en février 1928. Il demeure avec Carter jusqu’à la fin de 1929. En 1930 et 31 il joue avec le saxophoniste, pianiste et chef d’orchestre Bingie MADISON et enregistre avec les pianistes et compositeurs «Jelly Roll» MORTON et Clarence WILLIAMS, ainsi qu’avec le cornettiste Joe «King» OLIVER. Plus tard il tourne en Europe et enregistre avec l’orchestre de Teddy HILL (1935-37). Il enregistre à Paris avec le tromboniste Dicky WELLS en 1937 et avec le saxophoniste et arrangeur Don REDMAN (1938 – mai 1939).

De retour aux U.S.A., Il travaille brièvement avec le trompettiste Roy ELDRIDGE, puis rejoint l’orchestre de «Chick» WEBB où il remplace le chef malade, demeurant dans la formation après le décès de ce dernier sous la direction de la chanteuse Ella FITZGERALD jusqu’à la fin de 1941. Il retourne ensuite brièvement avec Horace HENDERSON en septembre 1941 et joue et enregistre de façon intermittente avec le contrebassiste John KIRBY de 1943 à 1947. Au cours de cette période, il joue également avec le pianiste Eddie HEYWOOD (été 1944), avec le saxophoniste Ben WEBSTER (à l’«Onyx Club» de New York au début de 1945) et avec le trompettiste et arrangeur Sy OLIVER ainsi qu’avec le saxophoniste Earl BOSTIC (les deux en 1947).

On ignore le reste de sa carrière après les années quarante.