Josiah «Cié» FRAZIER

(Batteur)


(source internet)

Né à La Nouvelle-Orléans (Louisiane) le 23 février 1904

Décédé à La Nouvelle-Orléans (Louisiane) le 10 janvier 1985

Élève de Louis COTRELL Sr., il subit l’influence de «Red Happy» BOLTON (qui jouait avec John Robichaux) et «Face-O» WOODS (un membre de l’orchestre du cornettiste Chris Kelly). Vers 1922 il joue aux côtés de son cousin le banjo-guitariste Lawrence MARRERO dans le «Golden Rule Band» et, au milieu des années 1920s, il est membre du «Marrero’s Young Tuxedo Orchestra». Il enregistre en 1927 sous la direction du trompettiste Oscar «Papa» CELESTIN avec l’«Original Tuxedo Jazz Orchestra» (When I’m with you/It’s jam up) et joue avec le «Tuxedo Brass Band». Après une période avec John ROBICHAUX, il devient membre du «A.J. Piron’s Orchestra» en 1928 et travaille avec le «Sunny South Band» et la formation du trompettiste Sidney DESVIGNE.

Pendant les années de la Dépression, il joue dans les «WPA Bands» (Works Progress Administration), et de 1942 à 1945 il sert dans l’U.S. Navy où il joue dans un orchestre de danse et enregistre avec le cornettiste «Wooden Joe» NICHOLAS (1945). Au cours des années 1950s il travaille avec Oscar «Papa» CELESTIN, le trompettiste Percy HUMPHREY et des brass bands dirigés par le joueur de grosse caisse George WILLIAMS et le trompettiste «Kid» HOWARD, ainsi qu’occasionnellement avec l’«Eureka Brass Band». Il enregistre en 1951, avec le clarinettiste Emile «Milé» BARNES, l’album «American Musicby Emile Barnes» et avec Percy HUMPHREY en 1953. De 1961 à 1983 il joue régulièrement au «Preservation Hall» avec divers groupes. Il enregistre abondamment au cours des années 1960s: avec le saxo-clarinettiste Polo BARNES (1960), la pianiste et chanteuse «Sweet Emma» BARRETT (1960-66), Percy HUMPHREY (1961), «Kid» HOWARD (1961, 1963), le trompettiste Alvin ALCORN, le saxophoniste Harold DEJAN, l’«Eureka Brass Band» et le banjoiste et chanteur George GUESNON (tous en 1962), le trompettiste De De PIERCE (1963), le multi instrumentiste Peter BOCAGE et le tromboniste Jim ROBINSON (les deux en 1964), le clarinettiste George LEWIS (1964-65), le tromboniste Earl HUMPHREY et De De PIERCE et la chanteuse et pianiste Billie PIERCE (les deux en 1966), le clarinettiste Orange KELLIN et le «New Orleans Ragtime Orchestra» (les deux en 1967). Au milieu des années 1960s, il fait des tournées régionales avec Jim ROBINSON et le trompettiste «Kid» Thomas VALENTINE, puis tourne en Angleterre et en Europe (la dernière tournée avec les «Pierce‘s Preservation Hall Jazz Band» en 1967). Il fait également une radio comme membre de la formation de Jim ROBINSON sur la station «Voice of America» (1969). En 1969-70 il passe une autre période avec l’«Eureka Brass Band», et en 1970 apparaît avec cet orchestre et le «Pierce’s Preservation Hall Group» au «Newport Jazz Festival».

Il enregistre encore avec Alvin ALCORN en 1970 et avec Percy HUMPHREY en 1971-72. On peut le voir jouant en 1961 dans la video «New Orleans Drummers» (1999).

Il est décédé à La Nouvelle-Orléans le 10 janvier 1985.