James Leroy «Jimmie»JOHNSON

(Batteur)

Né à Philadelphie (Pennsylvanie) le 20 janvier 1930


Il commence à travailler dans sa ville natale dans l’orchestre que dirige son père, et en mars 1959 remplace Sam Woodyard dans l’orchestre de Duke ELLINGTON jusqu’en mars 1960, travaillant brièvement à deux batteries avec Sam WOODYARD au début du retour de ce dernier dans l’orchestre. Parmi les enregistrements effectués durant cette période, on peut l’entendre dans les albums «Festival Session» (1959) et «Duke Ellington live» (1959).


On ignore la suite de sa carrière.