Rufus «Speedy» JONES

(Batteur)


Né à Charleston (Caroline du Sud) le 27 mai 1936

Décédé à Las Vegas (Nevada) le 25 avril 1990


Il apprend la trompette avant de choisir la batterie à l’âge de treize ans. En 1954 il enregistre avec Lionel HAMPTON à l’«Apollo Hall» d’Amsterdam, et à la fin des années 1950 joue avec le trompettiste Henry «Red» ALLEN au «Metropole» de New York. Il passe ensuite quatre ans dans le «big band» de Maynard FERGUSON puis le quitte en 1963 pour diriger un quartette qui ne remporte pas un succès commercial. De février à décembre 1965 il est membre de l’orchestre de Count BASIE où il est mis en vedette sur «Shinny Stockings» lors d’un show télévisé avec le «Count Basie and his Orchestra». Il travaille à nouveau avec Basie d’août à octobre 1966, puis remplace Sam Woodyard dans l’orchestre de Duke ELLINGTON de mars à octobre 1967. Par la suite Il rejoint à nouveau Ellington avec lequel il effectue plusieurs enregistrements importants en 1970. On peut le voir dans plusieurs videos de cet orchestre, et notamment dans le film de Louis Panassié «L’Aventure du Jazz». Malheureusement, de sévères crises d’arthrite l’obligent à arrêter sa carrière.


Il est décédé à Las Vegas le 25 avril 1990.