Wilmore «Slick» JONES

(Batteur)


Né Roanoke (Virginie) le 13 avril 1907

Décédé à New York le 2 novembre 1969


Son père était musicien et son frère Gil JONES dirigeait un orchestre en Virginie.


Il devient professionnel en 1925 et plus tard se rend à New York où il étudie au «Damrosch Conservatory». Il joue avec Fletcher HENDERSON de novembre 1934 à février 1936, puis rejoint l’orchestre du pianiste Thomas «Fats» WALLER avec lequel il joue et enregistre par intervalle jusqu’en 1941. Il a aussi enregistré avec le saxophoniste Emmett MATTHEWS et le chanteur Putney DANDRIDGE (les deux en 1936), les saxophonistes Gene SEDRIC (1938) et Don REDMAN et avec Lionel HAMPTON (les deux en 1939). Également avec la chanteuse et pianiste Una Mae CARLISLE (1940). Au début des années 1940 il travaille avec les violonistes «Stuff» SMITH (1942) et Eddie SOUTH ainsi qu’avec Una Mae CARLISLE (les deux en 1943), Don REDMAN et d’autres. Il enregistre avec les saxophonistes Louis JORDAN (1944) et Don BYAS (1945). Par la suite il est membre de l’orchestre de Gene SEDRIC de 1946 à 1954 et enregistre avec Sidney BECHET en 1949-50. En 1954-55 il joue dans la formation du tromboniste Wilbur De PARIS et avec le trompettiste «Doc» CHEATHAM à Boston en 1955. Au cours des années 1960 il réside à New York où il travaille avec Toby BROWNE et avec le tromboniste Eddie DURHAM et enregistre avec le saxophoniste Eddie BAREFIELD en 1964.


Il est décédé à New York le 2 novembre 1969.