Wesley Bernard «Wes» LANDERS

(Batteur)


Né à Chicago (Illinois) le 24 juin 1925

Décédé à New York le 23 février 1993


Il commence par étudier le violon et plus tard joue de la batterie dans divers orchestres de style «swing» et «dixieland». Il travaille avec Andy KIRK, et vers la fin de la 2nd Guerre Mondiale avec les pianistes Earl HINES et Count BASIE. En 1948 il commence une association avec le saxophoniste Gene AMMONS avec lequel il enregistre au cours des deux années suivantes. Par la suite il enregistre avec le saxophoniste Sonny STITT (1950), le clarinettiste Buddy DeFRANCO (1953) et le pianiste Sonny CLARK (1957-58). À New York et plus tard à La Nouvelle-Orléans il joue dans divers clubs un mélange de Jazz traditionnel et de «Rhythm and Blues», notamment avec le «Paul Gayten’s Orchestra». En 1985 il est membre des «New Orleans Blues Serenaders», orchestre formé pour accompagner la revue musicale «One Mo’ Time» avec laquelle il tourne en Europe et aux USA. Il travaille jusqu’au début des années 1990 et est membre du «Brooks Kerr’s Trio» de 1991 à 1992.


Il est décédé à New York le 23 février 1993.