Raymond Frederick «Ray» McKINLEY

(Batteur, chanteur et chef d’orchestre)


Né à Fort Worth le 18 juin 1910

Décédé à Largo (Floride) le 7 mai 1995


Il apprend très jeune à jouer de la batterie, recevant son premier instrument à l’âge de neuf ans, et peu après joue avec un groupe local «The Jolly Jazz Band». Son premier véritable engagement est avec le chanteur Smith BALLEW (1932). Il devient ensuite membre du «Dorsey Brothers Orchestra» (1934). Lorsqu’en 1935 les deux frères se séparent, il reste dans la nouvelle formation de Jimmy DORSEY. Au milieu de 1939 il le quitte pour former un orchestre avec le tromboniste Will BRADLEY. Cette formation sous le nom de Bradley fait une série d’enregistrements de style «boogie-woogie» qui obtient un vif succès commercial largement dû à la participation de McKinley et à ses vocaux. Avec Bradley Il apparaît dans plusieurs «soundies» réalisés en 1941. En 1942 il dirige son propre orchestre et, durant la guerre au cours de son service militaire, il tourne en Europe comme membre du «Glenn Miller’s Orchestra». A la même époque il dirige un petit groupement «Swing Shift» composé de membres de l’orchestre de Miller qui obtient une grande popularité grâce aux émissions journalières destinées aux forces armées. Après la mort de Glenn Miller en 1944, il devient le chef du principal orchestre de danse avec l’arrangeur Jerry GRAY. Plus tard il dirige son propre orchestre (1946-50), jouant des arrangements d’Eddie SAUTER. Après une période de travail en «freelance» comme chanteur, il forme un «New Glenn Miller Orchestra» qui joue une grande partie du répertoire original de l’ancien orchestre et tourne à travers le monde de 1956 à 1966. Par la suite il dirige plusieurs «big bands» (1966-68) et une petite formation qui joue à New York (1968-70). En 1973 il remplace le saxophoniste Tex Beneke à la tête d’un autre orchestre dédié à la mémoire de la musique de Glenn Miller avec lequel il demeure jusqu’en 1978. Au milieu des années 1980 il fait deux tournées en Australie avec d’autres groupes. Avec son propre orchestre il joue à «Disney World» et à «Disneyland» dans les années 1980 et au début des 1990.


Il est décédé à Largo (Floride) le 7 mai 1995.