Thornton Charles «Butch» MILES

(Batteur et chanteur)


Né à Ironton (Ohio) le 4 juillet 1944


Il étudie la musique au «West Virginia State College» (1962-66), et après avoir travaillé avec un petit groupement en West Virginia, il tourne avec le «Iris Bell’s Trio» (fin de 1960) et accompagne le chanteur Mel TORMÉ (1972-74). De 1975 à 1979 il est membre de l’orchestre de Count BASIE, participe à de nombreux enregistrements et apparaît dans le film «The Last of The Blue Devils» (1979). En 1977 il enregistre avec le pianiste Joe BUSHKIN et joue pendant plusieurs mois avec le pianiste Dave BRUBECK (1979) avant de passer un an avec le chanteur Tony BENNETT (1980). Il enregistre à nouveau avec Joe BUSHKIN en 1985. Il travaille en «freelance» par intermittence avec de nombreux musiciens tels que le tromboniste Al GREY (1976-1995), le saxophoniste Scott HAMILTON (1979-94), les trompettistes Warren VACHÉ (1979-95) et Clark TERRY (1981-94), le «Bob Wilber’s Bechet Legacy» (1982-86), le trompettiste «Wild Bill» DAVISON (1982-87), le saxophoniste Al COHN, (1982-88), le clarinettiste Peanuts HUCKO (1992-94), le saxophoniste Zoot SIMS (1983-89), le trompettiste Harry EDISON et le saxophoniste Buddy TATE (1983-95), le saxophoniste Billy MITCHELL (1984), l’orchestre de Woody HERMAN avec lequel il tourne en Europe en 1984, les saxophonistes Sal NISTICO (1984-93), Gerry MULLIGAN (1985-92) et Flip PHILLIPS (1988-95).Au cours des années 1980 et au début des 1990, il effectue plusieurs tournées en Europe avec les saxophonistes Arnett COBB et Eddie «Lockjaw» DAVIS ainsi qu’avec la chanteuse Lena HORNE. Il travaille également avec le clarinettiste Buddy DeFRANCO et le vibraphoniste Terry GIBBS (1991), le «Eddie Condon All-Stars» (1992), le «Buck Clayton Legacy» et un trio co-dirigé avec le pianiste Ralph SUTTON et avec le contrebassiste Milt HINTON (les deux en 1994), avec le clarinettiste Bob WILBER (1995) et avec le pianiste Dick HYMAN (1995-96). En 1997 il rejoint le «Count Basie Orchestra» dirigé par le tromboniste Grover MITCHELL. Il commence à enregistrer comme batteur et chanteur avec ses propres groupements à la fin des années 1970 et dirige un groupe appelé «The Jazz Express» par intermittence entre 1985 et 1989. Il joue également dans divers festivals et prend part à plusieurs concerts de la «Ludwig Drum Company».