Roy MILTON

(Batteur, chanteur et chef d’orchestre)


Né à Wynne Wood (Oklahoma) le 31 juillet 1907

Décédé à Los Angeles (Californie) le 18 septembre 1983


Elevé à Tulsa dans l’Oklahoma, il forme son premier orchestre vers 1929. En 1931 il rejoint le «Ernie Field’s Orchestra», d’abord comme chanteur et plus tard comme batteur, mais en 1933 il se rend sur la «west coast» et joue les week-ends à San Pedro (Californie) (1935-38). Il forme son propre orchestre après un séjour à Los Angeles en 1938. Jusqu’en 1941 sa formation comprend la pianiste Camille HOWARD et le trompettiste Hosea SAPP et réside au «Cobra Room».Durant la 2nd Guerre Mondiale il possède son propre club: le «Roy’s Night Spot». Au début de 1944 l’orchestre accompagne la chanteuse June RICHMOND dans trois «soundies». En 1946, connu comme «The Solid Senders», le groupement enregistre pour le label de Milton et à partir de 1947 pour «Speciality». Il tourne largement à la fin des années 1940 et au début des années 1950. Le saxophoniste- ténor Lorenzo «Buddy» FLOYD est remplacé d’abord par William GAITHER (1947-48), puis par Benny WATERS (1949-50) et finalement par Eddie TAYLOR à partir de 1950. Hosea Sapp est remplacé par Arthur WALKER (1949-50), puis par Charles GILLUM. C’est le jeu de la pianiste Camille HOWARD qui faisait le style de l’orchestre, mais elle est remplacée par Willard McDANIEL de mars à novembre 1950. Il abandonne la musique au cours des années 1960, mais revient en 1970 et apparaît au «Festival de Jazz de Monterey» dans le «Johnny Otis Show». Il tourne en France comme chanteur en avril et mai 1977 et enregistre pour le label «Black and Blue».


Il est décédé à Los Angeles le 18 septembre 1983.