Robert Marshall «Bobby» ROSENGARDEN

(Batteur)


Né à Elgin (Illinois) le 23 avril 1924


Sa mère accompagnait au piano les films muets, et il se souvient que très jeune il l’accompagnait lors de ses prestations en «tembourinant» avec des cuillers. Enfant, il reçoit une batterie et commence à jouer sérieusement à l’âge de douze ans. Après avoir pris des cours à l’école de musique de l’Université du Michigan, il joue dans des orchestres de l’Armée de l’Air pendant son service militaire (1944-45). Son premier travail important est avec le trompettiste Henry BUSSE (1945-46). Il joue ensuite à New York avec le saxophoniste Alvy WEST (1946-48). Par la suite il travaille comme musicien de studio. Il tient la batterie dans le film «C-Man» (1949). Il enregistre comme percussionniste avec divers musiciens dont Duke ELLINGTON (1959), le trompettiste Miles DAVIS et un orchestre dirigé par le pianiste Gil EVANS (1961) ainsi qu’avec l’orchestre de Benny GOODMAN dirigé par le compositeur Igor STRAVINSKY (1965). Son association avec Goodman continue par intermittence jusque dans les années 1980. Il joue dans divers ensembles de la chaîne de télévision NBC de 1949 à 1968 avant de diriger un orchestre à ABC pour le «Dick Cavett’s Show» (1969-74) avec des musiciens tels que les trompettistes Joe WILDER et Ernie ROYAL, le tromboniste Bill WATROUS, le saxophoniste Jerome RICHARDSON, le guitariste Bucky PIZZARELLI, le pianiste Roland HANNA et les contrebassistes George DUVIVIER et Milt HINTON. De 1974 à 1978 il est membre du «World Greatest Jazz Band». De 1981 à 1983 il est dans le «Blue Three» avec le clarinettiste Kenny DAVERN et le pianiste Dick WELLSTOOD. En 1975 il tourne en URSS avec le «New York Jazz Repertory Company» et enregistre sous la direction du pianiste Dick HYMAN des reprises de la musique de Louis ARMSTRONG (1974) et James P. JOHNSON (1975). En 1975 il enregistre avec un groupe co-dirigé par le violoniste Joe VENUTI et le saxophoniste Zoot SIMS et joue avec le sextette du saxophoniste Gerry MULLIGAN avec lequel il enregistre à New York et tourne en Europe à la fin de 1976. On le voit ensuite dans de nombreux festivals dont la «Grande Parade du Jazz» de Nice (France). Il est également membre d’un groupe coopératif connu sous le nom de «The Trio» avec successivement le pianiste Hank JONES et le contrebassiste Milt HINTON, puis le pianiste Derek SMITH et le contrebassiste George DUVIVIER (tous ensembles ont enregistré en 1977). Finalement il tourne en Europe avec Derek SMITH et Milt HINTON en 1990.