Antonio «Tony» SPARGO

(Batteur)


(au sein de l'Original Dixieland Jazz Band, en 1916)


Né à La Nouvelle-Orléans (Louisiane) le 27 juin 1897

Décédé à New York le 30 octobre 1969


Son véritable nom est Antonio SBARBARO.


Il commence à jouer à La Nouvelle-Orléans avec le «Frayle Brothers Band» (1911) et plus tard avec le «Papa Jack Laine’s Reliance Band», le cornettiste Merritt BRUNIES et le pianiste Carl RANDALL.En 1916 il se rend à Chicago et rejoint l’«Original Dixieland Jazz Band» avec lequel il enregistre pour la première fois en 1917. Il demeure le seul musicien de la formation originale à être resté dans cet orchestre jusqu’à sa dissolution finale en 1956. Il joue aussi à New York chez «Nick’s» où il travaille comme chef d’orchestre en 1939 et aussi comme «sideman» avec divers musiciens tels que le trompettiste Phil NAPOLEON, le tromboniste «Big Chief» Russell MOORE, le pianiste Mike KOSCALZO avec lequel il enregistre en 1945, avec le trompettiste «Muggsy» SPANIER, le tromboniste Miff MOLE et le clarinettiste Pee Wee RUSSELL. En 1943 il prend part à deux sessions avec la formation du guitariste Eddie CONDON. Plus tard il joue et enregistre avec Phil NAPOLEON de façon intermittente de 1946 à 1959 et avec le trompettiste Pee Wee ERWIN, également par intermittence de 1954 à 1956 et en 1959. En 1957 il enregistre avec la chanteuse Connee BOSWELL et apparaît dans divers clubs «dixieland» de New York avec les clarinettistes Jimmy LYTELL (1957-58) et Tony PARENTI. Il cesse ses activités musicales au début des années 1960.


Il est décédé à New York le 30 octobre 1969.