Peter SUGGS

(Batteur et vibraphoniste)


Né à Paducah (Kentucky) le 12 mars 1909


Son père W. Percie SUGGS a joué de la trompette durant plusieurs années avec le pianiste et chef d’orchestre Fate MARABLE. Son frère jouait du saxophone et de la trompette, et c’est sa mère qui lui a enseigné le piano. En 1928 il commence une carrière professionnelle de batteur dans un orchestre dirigé par le frère de Fate Marable: Harold MARABLE, puis passe un temps avec Wallace BRYANT avant de se rendre à St. Louis (Missouri) en 1931 pour rejoindre Fate MARABLE. Il joue dans les dancings de St. Louis avec Marable, mais n’a jamais travaillé avec lui sur les «riverboats». Il quitte St. Louis en 1934 pour se rendre à Buffalo (New York) et jouer dans l’orchestre de Clarence OLDEN au «Vendome Hotel». Il joue ensuite régulièrement dans le «big band» de la pianiste et chanteuse Lil ARMSTRONG en 1935 à Detroit, New York etc. puis retourne à Buffalo avec le clarinettiste John HARRIS (1936). À l’automne 1937 il rejoint l’orchestre de Fletcher HENDERSON à Chicago et demeure dans cette formation pendant deux ans, y jouant également du vibraphone. En 1940 il revient à Buffalo dans le «Heads Adams sextet», puis dirige son propre groupement pendant plusieurs années jusqu’en 1954, interrompu par plusieurs séjours à l’hôpital. De 1954 à 1965 il travaille régulièrement dans l’orchestre de Moe BALSOM au «Town Casino» à Buffalo, dirigeant aussi à l’occasion son propre groupement et jouant dans l’orchestre du clarinettiste Edward INGE.

On ignore la suite de sa carrière.