Samuel «Sammy» WEISS

(Batteur et chef d’orchestre)

            Né à New York le 1er septembre 1910

            Décédé à Encimo (Californie) le 18 décembre 1977

            À partir de 1931 il joue et enregistre à New York avec le saxophoniste et chanteur Gene KARDOS (1931-38), le clarinettiste Benny GOODMAN (1934), le tromboniste Tommy DORSEY (1935-36), le chanteur et trompettiste Louis PRIMA (1935-37) et le clarinettiste Artie SHAW (1936). Il travaille aussi dans l’orchestre de Paul WHITEMAN et participe à de nombreux enregistrements en «freelance» avec des musiciens tels que le multi-instrumentiste Adrian ROLLINI (1935), le trompettiste «Wingy» MANONE (1935), 1936), le tromboniste Miff MOLE (1937), Louis ARMSTRONG et la chanteuse et pianiste Lil ARMSTRONG (les deux en 1938), avec le pianiste et chanteur Erskine BUTTERFIELD (1940, 1942) et également en trio avec le pianiste Johnny GUARNIERI (1944). S’étant rendu en Californie en mai 1945, il forme son propre orchestre qui obtient un grand succès. Il continue à travailler comme leader jusque dans les années 1960. Il rejoint par la suite brièvement Benny GOODMAN de décembre 1946 à janvier 1947. Principalement batteur, il jouait aussi du vibraphone.

            Il est décédé à Encimo (Californie) le 18 décembre 1977.