Rossiere «Shadow» WILSON

(Batteur)

            Né à Yonkers (New York) le 25 septembre 1919

            Décédé à New York le 11 juillet 1959

            En 1935 il rejoint le chef d’orchestre Jimmy GORHAM à Philadelphie. Plus tard, en 1938, après s’être rendu à New York, cet orchestre est repris par le pianiste Bill DOGGETT (plus tard organiste), et en mai de la même année par Lucky MILLINDER jusqu’au début de 1939. À partir de cette époque, il travaille avec quelques uns des meilleurs «big bands» du moment. Ses engagements les plus importants sont avec Lucky MILLINDER (1939), les orchestres du saxophoniste Benny CARTERet du chanteur Tiny BRADSHAW (1040), de Lionel HAMPTON (1941 en remplacement de Lee Young), du pianiste Earl HINES (1942-43), du chanteur Billy ECKSTINE (printemps 1944), du saxophoniste Georgie AULD   (septembre 1944), de Count BASIE (novembre 1944-1946 en remplacement de Jo Jones, et brièvement en 1948) et du clarinettiste Woody HERMAN (1949). Il joue également dans des petites formations dirigées par le saxophoniste «Illinois» JACQUET (1946-47, 1949-50, 1952-54), le pianiste Erroll GARNER (1950-52), Earl HINES (1954), la chanteuse Ella FITZGERALD (1954-55) et le pianiste Thelonious MONK (1957-58). Il enregistre avec les pianistes Tadd DAMERON (1947) et Thelonious MONK (1948).Au cours des années 1950 il joue souvent avec le saxophoniste Sonny STITT et enregistre avec divers leaders dont Count BASIE, Thelonious MONK et le saxophoniste Lee KONITZ.

            Il est décédé prématurément à New York le 11 juillet 1959.