Beulah BRYANT

(Chanteuse - Guitariste)

Beulah BRYANT

Née à Dayton (Alabama) le 20 février 1918

Décédée à New York le 06 février 1988

Née Blooma WALTON, elle était la fille d’Austin WALTON et d’Annie JONES, une famille de six enfants installée à Birmingham.

Elle chante souvent dans le chœur des jeunes de l’église locale pendant son enfance, puis se rend sur la côte ouest en 1936.

Elle apparaît dans le « Marindale Amateur Hour Show » à San Francisco en 1937, gagnant le premier prix.

Elle forme alors un trio qui travaille dans les clubs de la côte ouest au milieu des années 1940.

En 1945 elle travaille à Reno (Nevada), à Kansas City, puis s’installe à New York où elle travaille et tourne en solo.

Elle se produit ainsi à Washington DC, St. Louis, Chicago, Montréal, Vancouver et autres villes.

À la fin des années 1940 elle chante souvent à l’ « Apollo » de Harlem ainsi qu’au « Stuyvesant Casino », au « Central Plaza » et enregistre à Nashville et à New York pour le label MGM.

En 1952 elle est en résidence à Mexico et apparaît dans plusieurs shows en 1953 et 1954.

En 1958 elle est au Festival de Newport où on peut la voir dans le film « Jazz on a Summer’s day ».

Elle tourne la même année avec le chanteur et guitariste Bo DIDDLEY puis avec le clarinettiste Tony PARENTI en 1960.

En 1965-66, elle tourne dans les bases de l’Air Force Army à travers l’Allemagne.

Elle se produit ensuite aux USA dans les clubs et à la télévision.

En 1969-70 elle tourne dans les bases militaires au Vietnam et en Thaïlande ainsi qu’au Panama et au Porto Rico puis en Corée et au Japon en 1970.

Mariée à Otis BRYANT (1936, décédé en 1937) elle a eu un fils.

Elle est décédée le 6 février 1988