Marie BRYANT

(Chanteuse - Danseuse)

Marie BRYANT

BRYANT Marie et Harold Nicholas

Née à Meridian (Mississippi) le 6 novembre 1919

Décédée à Los Angeles (Californie) le 23 mai 1978

Enfant elle se rend avec sa famille à La Nouvelle-Orléans (Louisiane).

À dix ans elle chante dans son église.

Adolescente, Mary BRUCE, son professeur de danse l’inclue dans son show annuel au « Regal Theater » de Chicago.

Elle fait ses débuts professionnels avec Louis ARMSTRONG au « Grand Terrace Cafe » de Chicago en 1934 et devient une chanteuse et danseuse régulière dans les shows de l’époque.

Elle se produit alors à Los Angeles avec Lionel HAMPTON et au « Cotton Club » de New York avec Duke ELLINGTON.

En 1939 elle passe en attraction à l’ « Apollo » de Harlem et tourne à travers le pays avec Duke ELLINGTON.

En 1941 elle est en vedette dans la revue de Duke ELLINGTON « Jump for Joy » avec la chanson « Bli-Blip ».

Elle apparaît également à la tête d’une troupe de danse dans le film « Carolina Blues » et chante en 1944 dans le petit film de Gjon MILI « Jammin’ the Blues ».

En 1946 elle est la vedette du show musical « Beggar’s Holiday » sur une musique de Duke ELLINGTON.

Elle commence aussi à enseigner à l’école de danse de Katherine DUNHAM où elle a comme élève, entre autres, des acteurs comme Marlon BRANDO.

Elle apparaît dans les films « They live by night » et « Wabash Avenue ».

Elle tourne ensuite avec « The Big Show of 1951 » aux côtés des chanteuses Ethel WATERS et Sarah VAUGHAN et du chanteur et pianiste Nat « King » COLE.

Elle continue à enseigner la danse aux acteurs de cinéma, travaillant avec le danseur Gene KELLY qui disait d’elle : « Une des meilleures danseuses que j’ai jamais vue de ma vie », Debbie REYNOLDS, Cyd CHARISSE, Betty GRABLE, Ava GARDNER et d’autres.

Elle a travaillé comme coach de danse et chorégraphe pour la Paramount, la 20th Century Fox, la M.G.M. et la Columbia.

Elle continue à apparaître dans les shows jusqu’au début des années 1950.

En 1952 elle tourne avec les « Harlem Blackbirds » et épouse le manager de la compagnie John A. RAJAKUMAR qui malade décèdera en 1965.

L’année suivante elle est à Londres dans le show « High Spirits » et tourne en Europe, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Dans les années 1970 elle est la doublure de Pearl BAILEY dans le show « Hello Dolly ! » et continue à travailler comme chorégraphe à Los Angeles et Las Vegas.

Elle est décédée d’un cancer à Los Angeles le 23 mai 1978