Etta JONES

(Chanteuse)

Etta JONES

Née à Aiken (Caroline du Sud) le 25 novembre 1928

Décédée à Mount Vernon (New York) le 16 octobre 2001

Élevée à Detroit et à New York, elle commence sa carrière à seize ans dans une tournée avec le groupement du pianiste Buddy JOHNSON.

Le critique et producteur Leonard FEATHER l’aide à organiser son premier enregistrement, tenant pour elle le piano avec l’orchestre du clarinettiste Barney BIGARD (1944).

En 1946 elle enregistre avec le pianiste Pete JOHNSON et rejoint l’orchestre du batteur J.C. HEARD en 1948.

Elle se produit ensuite et enregistre avec le pianiste Earl HINES de 1949 à 1952.

Son enregistrement « Don’t go to strangers » (1960) obtient un disque d’or et lui vaut de faire plusieurs albums pour le label Prestige sous son nom (1960-65) ainsi qu’avec le saxophoniste Gene AMMONS (1962).

Plus tard elle tourne au Japon avec le batteur Art BLAKEY (1970) et chante au « Town Hall » de New York accompagnée par le pianiste Billy TAYLOR.

Par intermittence à partir de 1968, puis régulièrement de 1973 jusque dans les années 1990 elle se produit avec le saxophoniste Houston PERSON.

En 1997 elle enregistre encore avec le vibraphoniste Milt JACKSON.

Elle est décédée le 16 octobre 2001