Julia LEE

(Chanteuse - Pianiste)

Julia LEE

Née à Boonville (Missouri) le 13 octobre 1903

Décédée à Kansas City (Missouri) le 8 décembre 1958

Fille du violoniste George LEE Sr. et sœur du chef d’orchestre George E. LEE.

Sa mère s’appelait Katie REDMOND.

Intéressée par la musique dès le plus jeune âge, elle commence à chanter avec le trio à cordes de son père à l’âge de quatre ans.

Enfant elle se rend à Kansas City où elle étudie le piano avec Scrap HARRIS et Charles WILLIAMS à partir de 1912.

Elle travaille fréquemment dans des « House Parties » et au Lycée ainsi que dans les shows amateurs de Kansas City entre 1916 et 1920.

Elle suit les cours de l’Université de cette ville où elle poursuit l’étude du piano à partir de 1918.

Vers 1920 elle travaille au « Novelty Club » comme pianiste, puis avec son frère George E. LEE.

Avec l’orchestre de son frère elle travaille dans les clubs locaux et fait de larges tournées à travers le sud-ouest (1920-1933).

En 1923 elle enregistre pour le label Okeh, mais le disque n’est pas publié.

En 1927 elle est avec le « George E. Lee and his Novelty Singing Orchestra » puis avec le même orchestre au « Reno Club » de Kansas City (1928).

En 1929 elle enregistre de nouveau puis travaille avec le trompettiste Bunk JOHNSON au « Yellow Front Cafe » (1931).

De 1933 à 1948 elle est en longue résidence en soliste au « Milton’s Taproom » de Kansas City, puis au « Three Deuces » de Chicago avec le batteur Baby DODDS (1939).

En 1943 elle se produit au « Beachcomber » d’Omaha, puis au « Silver Frolics » et au « Downbeat Room » de Chicago.

En 1944 elle enregistre avec les « Kansas City Stompers » du pianiste Jay McSHANN et avec l’orchestre de Tommy DOUGLAS (1945).

En 1946-47 elle enregistre avec les « Baby Lovett Boy Friends » à Los Angeles et se produit à La Maison Blanche pour le Président TRUMAN en 1948.

En 1948-49 elle travaille souvent sur la côte ouest et enregistre avec les « Boy Friends » (1949-52).

En 1950 elle travaille à Denver puis à Kansas City au début des années 1950.

Elle enregistre à nouveau en 1956-57 et apparaît avec le « Bill Nolan Trio » dans le film « The Deliquents » (1957).

Elle est décédée d’une crise cardiaque le 8 décembre 1958.