Peggy LEE

(Chanteuse)

Peggy LEE

Née à Jamestown (Dakota du Nord) le 27 mai 1920

Décédée à Los Angeles (Californie) le 21 janvier 2002

Son vrai nom est Norma Deloris EGSTROM.

Élevée dans une petite ville près de Jamestown, elle fait sa première prestation professionnelle à l’âge de quatorze ans.

Plus tard elle chante dans une radio locale, puis est employée par WDAY à Fargo (Nord Dakota).

Le chef de cette station, Ken KENNEDY, lui donne son nom professionnel « Peggy Lee ».

À partir de 1937 elle vit et travaille à Los Angeles, au Nord Dakota, à Minneapolis et à St. Louis, puis de nouveau à Los Angeles pour finalement s’installer à Chicago où elle chante avec un groupe vocal à l’« Ambassador Hotel ».

En août 1941 elle rejoint l’orchestre du clarinettiste Benny GOODMAN pour remplacer Helen FORREST.

Elle enregistre pour la première fois avec Benny GOODMAN, juste quelques jours après ses débuts comme membre de l’orchestre et, l’année suivante, elle fait un gros succès avec le tube « Why don’t you do right ».

En mars 1943 elle épouse le guitariste Dave BARBOUR et quitte Benny GOODMAN.

Elle s’installe à Los Angeles et se retire brièvement de la scène.

En 1944 elle enregistre pour le label Capitol comme leader et durant le milieu des années 1940 elle travaille à la radio avec les chanteurs Bing CROSBY et Jimmy DURANTE.

En 1951 elle divorce et se rend à New York où elle se produit dans divers clubs et travaille avec l’acteur et compositeur Steve ALLEN.

Elle apparaît dans les films « The jazz Singer » (1952) et « Pete Kelly’s Blues » (1955).

Elle prête aussi sa voix dans le dessin animé de Walt Disney « Lady and the tramp » (La Belle et le Clochard).

Elle continue ensuite à se produire régulièrement durant les années 1950 et obtient un grand succès avec son enregistrement « Fever » en 1959.

Cependant, vers 1960, elle commence à limiter ses performances publiques.

Elle tourne en Grande Bretagne en 1984 et devient silencieuse durant les années 1990.

En 1995 elle se produit à « Carnegie Hall » au cours du « JVC Jazz Festival », très applaudie, mais en octobre 1998 elle est frappée d’une attaque qui met fin à sa carrière.

Elle est décédée le 21 janvier 2002