Billie PIERCE

(Chanteuse - Danseuse - Pianiste - Organiste)

Billie PIERCE

Née à Marianna (Floride) le 8 juin 1907

Décédée à La Nouvelle-Orléans (Louisiane) le 29 septembre 1974

Son père se nommait Madison H. GOODSON et sa mère Sarah JENKINS.

Ils étaient musiciens.

Née Wilhelmina « Willie » MADISON GOODSON dans une famille de sept enfants, elle se rend dans son enfance, avec sa famille, à Pensacola (Floride) où elle réside.

Elle apprend seule le piano à partir de l’âge de sept ans et travaille au début des années 1920 comme danseuse dans les théâtres de Pensacola.

En 1922 elle travaille au sein de la « chorus line » du show de la chanteuse Bessie SMITH au « Belmont Theater » de Pensacola, puis remplace au piano Clarence WILLIAMS comme accompagnatrice de Bessie SMITH dans la tournée du show à travers la Floride.

Elle travaille ensuite fréquemment comme accompagnatrice des chanteuses Ma RAINEY, Ida COX, May MACK et d’autres à Pensacola au début des années 1920.

Entre 1922 et 1927 elle tourne avec sa sœur Edna GOODSON dans le « Mighty Wiggle Carnival », travaillant dans le golfe de la côte comme chanteuse, danseuse et pianiste.

Elle tourne ensuite dans sa propre revue dans les théâtres à travers le Sud à partir de 1925.

À la fin des années 1920 elle travaille souvent avec l’orchestre de Slim HUNTER dans les clubs locaux de Mobile (Alabama).

Vers 1928 elle se produit avec cet orchestre à la radio de Mobile.

En 1929 elle travaille souvent avec le « Night Hawks Orchestra » dans les clubs d’Alabama.

Elle travaille ensuite avec l’orchestre du cornettiste Buddy PETIT sur le steamer « SS Madison » à partir de La Nouvelle-Orléans (1929).

Toujours en 1929 elle est avec l’orchestre de Lawrence MARTIN dans les dancings de Covington (Louisiane) et, au début des années 1930, tourne avec les « Mack’s Merrymakers » dans les dancings de Floride, Louisiane et en Alabama.

Elle tourne ensuite dans les dancings d’Orlando (Floride) avec l’orchestre de Joe PEOPLES.

Du début des années 1930 au début des années 1940 elle travaille dans les divers clubs, Honkytonks et tavernes du front de mer de La Nouvelle-Orléans avec les groupements du violoniste Armand PIRON et des clarinettistes Alphonse PICOU et George LEWIS.

Vers 1935 elle tourne en Floride avec la chanteuse Ida COX.

En 1935 elle épouse le trompettiste Dede PIERCE et ne se produit plus que presque exclusivement avec lui, travaillant dans de longues résidences entre 1935 et 1959, enregistrant pour le label Center en 1953.

Au début des années 1940 elle travaille avec Ida COX et avec Alphonse PICOU.

n 1945 elle est à l’« Harmonie Inn » de La Nouvelle-Orléans avec l’orchestre de Paul BARNES.

Elle enregistre en 1951, 1954, 1956, puis de 1956 à 1959 demeure le plus souvent musicalement inactive en raison de son état de santé.

Elle enregistre à nouveau en 1959 et en 1960.

En 1961 elle travaille au « Lee Roy’s Club » de La Nouvelle-Orléans et enregistre chez Riverside.

Elle forme ensuite le « Preservation Hall Jazz Band », travaillant en longues résidences au « Preservation Hall » de La Nouvelle-Orléans de 1961 à 1970.

En 1962 elle travaille au « Club 76 » de Toronto (Canada) et enregistre à La Nouvelle-Orléans pour Atlantic ainsi qu’en 1963 pour d’autres labels.

Elle se produit en 1963 au « Contemporary Art Festival » de Houston (Texas) et au « Royal Orleans » de La Nouvelle-Orléans en 1964.

En 1966 elle travaille sur le steamer « SS President » puis tourne avec son propre orchestre dans un circuit de collèges dans le Midwest et sur la côte ouest (1967).

De 1967 à 1969 elle travaille à la « Stanford University » de Stanford (Californie).

En 1967 elle tourne à travers l’Europe avec le « Preservation Hall Jazz Band ».

Elle tourne ensuite avec cette formation dans le Midwest des USA jusqu’à Mexico (1968).

Elle continue alors à se produire avec l’orchestre jusqu’en 1973, année qui voit la disparition de son mari.

Inactive après cet évènement, elle entre peu après à l’hôpital où elle décède le 29 septembre 1974.