Mabel SCOTT

(Chanteuse)

Mabel SCOTT

Née à Richmond (Virginie) le 30 avril 1915

Décédée à Los Angeles (Californie) le 19 juillet 2000

Elle commence à chanter à l’église après s’être rendue à New York vers 1921 et fait ses débuts professionnels en 1930.

Au début des années 1930 elle apparaît avec les orchestres de Cab CALLOWAY et du pianiste Charlie JOHNSON.

Le 26 janvier 1934 elle est sur le programme inaugural de l’« Apollo’ de Harlem.

L’année suivante elle chante accompagnée par l’orchestre de Jimmie LUNCEFORD.

Au début de 1936 elle se rend à Paris où elle apparaît au cabaret « Chez oFlorence ».

Elle se rend ensuite à Londres pour un engagement dans un cabaret et apparaît dans le film « Dreaming lips » (1937).

Elle retourne en Amérique en décembre 1936 et rejoint Jimmie LUNCEFORD, mais en août 1937 retourne en Europe accompagnée par le pianiste Bob MOSLEY.

Elle apparaît à la télévision britannique en 1936 et en 1938 et fait ses premiers enregistrements à Londres en avril 1938.

Plus tard dans l’année, elle rate l’opportunité de passer en vedette aux « Folies Bergères » à Paris à cause d’un problème de langage et en novembre rentre aux USA.

Un autre voyage en Europe tourne court à cause de la guerre.

À partir de 1942 elle tourne largement à partir de sa base de Los Angeles et effectue une série de résidences au « Club Alabama ».

En 1944 elle apparaît avec le trio dirigé par le pianiste Lorenzo FLENNOY dans quatre « soundies » parmi lesquels « Steak and Potatoes and Gee ».

Elle recommence à enregistrer en 1946.

Une session avec le pianiste Charles BROWN avec lequel elle est mariée de 1949 à 1951 comprend « Elevator Boogie » (1947).

Elle continue à tourner et à enregistrer jusqu’au milieu des années 1950.

Après une performance et un enregistrement en Australie en 1955, elle devient moins active.

Elle ne doit pas être confondue avec une pianiste du même nom qui a tenu de nombreuses résidences dans les clubs de Chicago durant les années 1940.

Elle est décédée le 19 juillet 2000.